fbpx
Vacarm.net
Image default

GOLD – Why Aren’t You Laughing?

Cela fait un moment que nous voulions vous parler de GOLD. Entre musique Goth et post-rock, la sortie du quatrième effort de ces hollandais, « Why Aren’t You Laughing », est l’occasion de faire une très belle découverte. Accompagné de Jaime Gomez Arellano, qui nous a ravi par la qualité des dernières productions studio de Paradise Lost et Grave Pleasures, GOLD développe un univers aussi unique que fragile rappelant les expérimentations de Godspeed You ! Black Emperor.

Avec « Why You Aren’t Laughing », GOLD livre un album profondément noir à l’équilibre délicat qui exprime toute sa finesse dans un mélange des genres hypnotique, navigant entre des horizons post-metal, post-rock ou atmosphérique. GOLD c’est du post-un-peu-tout mais, qui heureusement, ne se morfond jamais dans la facilité d’une mollesse mélodique. D’entrée de jeu, sur « He is Not », Milena Eva joue de sa voix chaude et d’un rythme pesant pour délivrer cette sensation paradoxale de distance avec l’auditeur. Les guitares que l’on sentait prises en tenailles se libèrent de toute contrainte sur « Things I Wish I Never Knew » en exprimant des sonorités beaucoup plus heavy. Sur « Why You Aren’t Laughing », le single donnant son titre à l’album, règne une ambiance malsaine, comme une violence latente qui se libère dans un final brutal.

GOLD s’aventure parfois sur des territoires beaucoup plus bruitistes, avec une base instrumentale proche du black metal, comme sur « Please Tell Me You’re Not The Future », ou sur la pièce maîtresse de l’album, « Taken by Storm ». En effet, si Gold se joue de l’auditeur en le plongeant dans une douce mélancolie, le groupe sait aussi montrer ses muscles, comme en témoigne l’ouverture pachidermique de « Wide Eyed » ou les guitares franchement heavy rock de « Lack of Skill ». Si le groupe lâche un peu de lest sur « Killing at least 13 » et sur « Till Death Do Us Part », on retiendra surtout son obstination à faire émerger des ambiances savoureuses et aériennes comme sur « Mounting in Bitterness ».

Nous vous recommandons vivement ce quatrième album de GOLD, qui se retrouve régulièrement dans nos playlists depuis quelques mois, sans qu’on s’en lasse. A noter que GOLD se produira au Hellfest cette année, sous à la Valley, dimanche matin. Une découverte à faire !

.: Tracklist :.

  1. He Is Not
  2. Things I Wish I Never Knew
  3. Why Aren’t You Laughing?
  4. PleaseTelle Me You’re Not The Future
  5. Taken By Storm
  6. Wide-Eyed
  7. Lack of Skill
  8. Truly, Truly Disappointed
  9. Killing at Least 13
  10. Mounting Into Bitterness
  11. Till Death Do Us Part

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.