#Chronique : Clarika – De quoi faire battre ton cœur

L’album live, objet ringard ? A l’heure du tout numérique, il est désormais simple et rapide d’accéder à des enregistrements de concerts, officiels comme amateurs. Autrefois indispensable dans la discographie d’un artiste, le disque live reste cependant un beau cadeau pour les éternels amoureux du support physique. At(h)ome semble miser dessus : après Tagada Jones et Lofofora dans un registre nettement plus énervé, le label offre à la chanteuse son premier album « en public ». Un disque « bilan » chargé de résumer une carrière déjà longue de 25 années et de 7 albums.

Découverte par François Hadji-Lazaro, personnage haut en couleur de la chanson française – Pigalle, Les Garçons Bouchers –, Clarika affiche un CV bien chargé. Une petite poignée d’albums en major, des récompenses prestigieuses, une multitude de projets originaux ainsi qu’un petit chapelet de collaborations avec de grands noms de la scène française. Plutôt discrète sur le plan médiatique, Clarika mène sa barque avec passion, soignant son songwriting quitte à espacer les sorties. De quoi faire battre ton cœur débarque un an après son dernier enregistrement studio et propose quatorze titres captés sur le vif. L’occasion pour la chanteuse de proposer une synthèse de sa discographie, et pour le public de découvrir sa musique sous un autre jour. Tantôt grave, tantôt légère, naviguant entre envolées tiraillées et subtile dérision, Clarika déroule ici ses morceaux avec la grâce qu’on lui connaît. Les textes, profonds et singuliers, sont parfaitement mis en valeur par le côté intimiste et chaleureux du live.

Clarika propose un disque à son image : soigné, classe, à fleur de peau. De la pop douce-amer et de haute volée. Les morceaux les plus anciens se marient à merveille avec les nombreux extraits de son dernier album en date, disque qui s’était profilé comme un renouveau pour l’artiste. Le son est parfaitement équilibré, la chanteuse superbement juste. Les instruments, nombreux, trouvent leur place dans un mixage qui n’oublie jamais l’importance du public, particulièrement présent. De quoi faire battre ton cœur est un live élégant, sans chichi ni bidouillage. Du tout bon.

De quoi faire battre ton cœur est la compilation parfaite pour découvrir la musique de Clarika. Le label propose de plus ce live via une édition deluxe du dernier album studio de l’artiste. Une initiative bienvenue qui permettra de prolonger l’expérience.

Album disponible via le label At(h)ome.
Facebook officiel.

La vidéo live de « La Cible » :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *