fbpx
Vacarm.net
Image default

Lowrider – Refractions

Certains groupes sont des précurseurs ; Lowrider est de cette mouture là. Leur nom ne vous dit peut-être rien, et c’est normal… mais sachez que bien avant les Graveyard, Truckfighters ou Dozer qui nous passionnent tant, ces teenagers Suédois, emmenés par le bassiste-chanteur Peder Bergstrand, livrait un seul et unique album en l’an 2000. “Ode to Io” fait toujours référence parmi les amateurs de stoner, et marquera la scène suédoise à jamais. Le groupe n’a pourtant jamais cessé d’exister, on leur doit aussi un split avec Nebula devenu culte, et un 7″ avec Sparzanza… mais ces sorties ont près de 20 ans ! Lowrider est revenu sous le feu des projecteurs en 2014, après 12 ans d’absence, lors des Deserfest à Londres et Berlin. En France, les amateurs de stoner les auront (re)découverts lors du Hellfest. Depuis ce moment, le groupe communique ponctuellement sur la sortie d’un nouvel album, c’est ce précieux sésame que l’on tient entre nos mains, presque 20 ans après la sortie de “Ode to Io”, il s’appelle “Refractions”, et il est tout simplement magnifique…

Nous vous parlions récemment de Blues Funeral Recordings, qui a lancé l’an dernier une offre par abonnement nommée Postwax, permettant de recevoir quelques une des meilleures sorties doom / stoner de l’année, dans des coffrets premium. Parmi ces sorties, on trouve le dernier effort d’Elder, “Gold & Silver Sessions” ou encore l’EP de Big Scenic Nowhere. On leur doit aussi la sortie de “Refractions”, avec un magnifique artwork signé Max Löffler. Franchement, on ne savait pas à quoi s’attendre avec ce nouvel album, à la sortie confidentielle, opéré par un groupe en dehors de nos radars depuis près de deux décennies… Lowrider, c’est avant tout un son inspiré de Kyuss, beaucoup ont tenté d’imiter ces légendes du désert, peu ont réussi à le faire de manière aussi convaincante ! On peut aussi espérer de Lowrider, que ce nouvel album, ne soit pas juste une suite donnée à un album sorti il y a bien trop longtemps de cela. Il s’agit de créativité avant toute autre chose, on s’attend à ce que ces quatre gars là réussissent à extraire la sainte substance du stoner qui coule en eux ! Peu importe les difficultés… Vingt ans après “Ode to Io”, Lowrider est loi d’être une bande d’adolescents : ses membres vivent dans quatre ville différentes, exercent des métiers autres que rockstars et sont pères de familles. Ils ont donc composé “Refractions” à distance et n’ont pas enregistré en même temps, au même endroit. Le résultat est un étonnant mélange d’idées anciennes, couchées sur le vinyle, dans le plus pur style stoner du début des années 2000, et des explorations plus modernes.

“Refractions” est un album qui dévoile nécessairement une nouvelle facette de Lowrider, dans sa version 2019. C’est le cas sur “Sun Devil” et “M87”, avec des mélodies qui se détachent de ce que le groupe suédois avait pu composer jusqu’à présent. Notre attention se focalise sur “Pipe Rider”, un morceau de onze minutes, qui clôture l’album et témoigne de l’identité du groupe et de son improbable retour à la vie. “Give me something new / Something that feels true / Refractions of a view / Fragments from our youth”. Quand l’album s’achève, on ne peut que rester songeur et se laisser porter par la mélodie encore présente dans nos têtes. Puis, on se remet la face A et ses riffs au rythme de pachyderme, avec la performance vocale de Peder Bergstrand qui s’aligne sur celle de John Garcia. Sa voix ne résonnerait pas mieux au coeur d’un canyon, en plein désert du Nevada, quand on savoure “Red River”. Autre pièce maîtresse, “Ode to Ganymede”, révèle une maitrise parfaite des codes du desert rock, avec cette mélodie doucement entêtante qui se fond quelques minutes plus tard dans un magma d’orgues, pour laisser place au jam sauvage de “Sernanders Krog Part I & II”. C’est l’extase ! On savoure l’instant à découvrir ces gimmicks, car on ne sait pas de quoi sera fait l’avenir. Faudra-t-il attendre 20 ans pour entendre de nouveau Lowrider ?

.: Tracklist :.

  1. Red River
  2. Ode To Ganymede
  3. Sernanders Krog Part I & II
  4. Ol’Mule Pepe
  5. Sun Devil
  6. M87
  7. Pipe Rider
  8. Leaning Times

Photo: www.annaledin.se

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.