Vacarm.net
Image default

Radkey – Dark Black Makeup

Il était une fois, dans le Missouri, trois frères de la famille Radke qui décidèrent de faire de la musique ensemble. Dee (guitare/chant), Isaiah (basse) et Solomon (batterie) sortent donc Dark Black Makeup, leur premier album, aujourd’hui. Produit par Ross Orton (Arctic Monkeys, The Fall) et enregistré à Sheffield en Grande-Bretagne, cet opus est une vraie bouffée d’oxygène !

radey jaquette

C’est avec une certaine crainte qu’on peut lancer l’écoute de l’album quand on lit que ces trois frères sont à peine majeurs, managés par leur père et qu’ils ont grandi dans une petite maison rose. Mais, dès l’écoute de « Dark Black Makeup », c’est la maturité de la voix de Dee et du jeu de ses frères qui surprend. Loin d’être une diatribe adolescente, ce premier opus révèle un véritable travail de fond et un talent indéniable. Une assurance et une maîtrise acquises très certainement pendant ces cinq dernières années où le trio a beaucoup tourné, notamment en tant que première partie de Fishbone.

Côté influences, on peut dire que les frères Radke ont eu une passion dévorante pour la musique dès leur plus jeune âge. Leur père, résolument le déclencheur de tout cela, n’était pas un musicien mais « un auditeur vorace. Sa vaste collection de CD incluait les créateurs de la musique punk The Misfits et The Ramones ; les funk-punkers Fishbone, le renouveau de Green Day, Nirvana et Weezer ; et le rock classique avec les Beatles, The Who, Led Zeppelin et Van Halen. » Une éducation musicale que l’on retrouve sans conteste dans Dark Black Makeup. Ainsi, l’excellente « Romance Dawn » renvoie aux fondamentaux du punk (Ramones, The Misfits, Sex Pistols), tout comme « Best Friends » ou encore « Glore ». Il est également impossible de ne pas citer The Offspring en écoutant « Feed My Brain » ou « Song Of Solomon » qui semble, quant à elle, sortie tout droit d’Americana. On peut aussi penser aux Foo Fighers sur « Love Spills » et « Sank » ou au rock plus classique des Kinks avec « Parade It » ou de Joy Division sur « Evil Doer ».

En définitive, Radkey est un groupe à découvrir impérativement. Les trois frères ont su se nourrir de toutes les musiques qu’ils ont pu écouter en grandissant pour trouver un style qui leur est propre. C’est frais, talentueux et à consommer sans modération ! Dark Black Makeup est l’une des plus belles découvertes de cette rentrée 2015.

Notez dans vos agendas la date du 20 octobre 2015. Les trois frangins donneront un concert à ne pas rater à Paris, à La Boule Noire. Pour nos amis belges, notez le 24 octobre 2015 où ils seront à Bruxelles (Ancienne Belgique).

.: Tracklist:.
01. Dark Black Makeup
02. Romance Dawn
03. Love Spills
04. Parade It
05. Best Friends
06. Le Song
07. Hunger Pain
08. Feed My Brain
09. Sank
10. Song Of Solomon
11. Evil Doer
12. Glore
13. Feel

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.