fbpx
Vacarm.net
Image default

Lofofora – L’épreuve du contraire

lofofora-epreuve-du-contraire25 ans. Cela fait un quart de siècle que Lofofora occupe le devant de la scène, à force d’en éprouver la force, ce groupe n’a pas fini d’en épuiser les planches. Lofofora est un groupe emblématique, un leader qui montre la voie plus qu’il ne dirige et écrase. Le visage de Reuno, jamais seul – à jamais accompagné de Phil et désormais de Daniel et Vincent – est un visage effarant et effrayant, les yeux exorbités, la voix qui exhorte à la résistance et à la prise de conscience. Lofofora se compose comme la somme d’un tout, à la fois l’image et le son, le fond et la forme, la dote et l’antidote. 25 ans et huit album, premier groupe de métal de l’hexagone signé en major, qui a retrouvé le chemin de l’indépendance, il y a dix ans de cela… L’épreuve du contraire est une nouvelle expression de ce combat rock, constamment mené avec une pointe de second degré, comme la cerise amère sur un gâteau bien trop sucré.

Un album de Lofofora est un baromètre de l’ère du temps. Comme un groupe qui traverse les âges, les thèmes abordés reflètent l’état général de notre société en posant les questions qui fâchent. « Les gens », « L’œuf », « Alarme citoyens », « Rêve et crève » sont autant de titres qui symbolisent la capacité du groupe à cristalliser nos crispations. L’épreuve du contraire est un album qui prend du recul et présente une philosophie personnelle en interrogeant moins les particularismes que de grands sujets de société : la violence de l’époque (« Contre les murs »), le futur (« Trompe la mort »), la désillusion du politique (« Pornolitique »), l’urgence environnementale (« Notre Terre »), l’individualisme et l’effritement des idéaux solidaires (« Le malheur des autres »). Lofofora s’est fixé pour mission de réen-« chanter » un monde pour le moins désenchanté par une poétique rock qui sonne, qui résonne, qui raisonne. Si Mémoire de singes (2007) et Monstre ordinaire (2011) sonnent a posteriori comme des albums de transition, L’épreuve du contraire concrétise la nouvelle orientation d’un groupe ouvert capable d’un renouvellement pour éviter de tomber dans la désuétude. Le ton est grave, le message est profond, Lofofora puise au fond de son âme pour développer un univers sonique toujours aussi viscéral. Punk, metal, hardcore, hip hop, qu’importe. Les frontières n’existent qu’au pays de l’inculture. Et, il n’est pas question de baisser le regard pour ces chiens de garde. Lofofora n’est pas le groupe qui tape le plus fort, mais celui qui tape là où ça fait mal. Outre les titres déjà cités, « L’innocence » ou « Pyromane » viennent compléter le catalogue de morceaux extraordinaires que le groupe a su livrer tout au long de sa carrière.

L’épreuve du contraire est un album complet, précis et exigent. Probablement autant que « Le Fond et la Forme ». Espérons que le groupe renouera avec son public, qui ne l’a jamais vraiment quitté, avec autant de succès qu’à ses plus grandes heures. Lofofora est avant tout un groupe de scène et la nouvelle tournée devrait recéler d’autant de bons moments que de belles surprises. On attend cela avec la plus grande impatience…

.: tracklist :.

1. L’innocence
2 Pornolitique
3. Contre les murs
4. Trompe la mort
5. Le malheur des autres
6. Romance
7. La dérive
8. Pyromane
9. Karmasutra
10. La tsarine
11. Double A
12. Chanson d’amour
13. Transmission
14. Notre terre

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.