Vacarm.net
Image default

Portraits de bénévoles et professionnels au Hellfest #3 !

Léa et Linda, bénévoles au Point Info et Objets trouvés

On commencerait bien par une petite présentation ?

Moi c’est Linda !
Et moi Léa !

Que faites-vous ici au Hellfest ?

Léa : On est bénévoles au Point Info et Objets trouvés au Hellfest.

Linda : Voilà, donc autant dire que le premier jour on est plutôt Infos, et ensuite c’est beaucoup Objets trouvés (rires) ! Il faut savoir que sur tous les gros festivals, il y a des pickpockets. Mais surtout ici, il y a les poggos et les slams ! Donc les gens perdent facilement leurs lunettes, leur téléphone ou leur portefeuille. On reste sur un bon 80% des gens qui retrouvent leurs biens, le reste c’est soit gardé par celui qui le trouve, soit c’est un vol, soit c’est juste jamais retrouvé ou cassé ou jeté.

Léa : La très grande majorité du temps, cela reste de la perte avec une fin heureuse ! On a beaucoup de cadeaux de la part de ceux qui retrouvent leurs biens : des bières, des bisous…

C’est la première fois que vous venez ?

Léa : Moi ça fait 7 ans que je viens. La première fois en tant que festivalière et les six autres en tant que bénévole.

Linda : Moi ça fait trois ans. Léa m’a pistonnée.

(À Linda) : Tu es déjà venue en tant que festivalière ?

Non jamais. C’était l’occasion de m’en approcher. J’écoute du metal aussi, mais le côté bénévolat j’adore vraiment.

Comment vous travaillez ici ?

Léa : Il y a plusieurs équipes qui tournent. On est 42 en tout, ça marche par plages horaires. Il y a toujours 10 à 12 personnes qui travaillent sur une même plage. Ça tourne pour permettre aux bénévoles d’aller profiter des concerts. Les plannings sont très bien faits. En moyenne, on bosse six heures par jour. Là on fait trois heures le matin, trois l’après-midi. On a de la chance ici sur ce poste en particulier. On ne changerait pas notre poste pour un autre (rires) !

Linda : C’est clair, on se connait tous pour la plupart ici. C’est un peu une grande famille ici. C’est la team !

Par curiosité, vous bossez dans quoi ?

Linda : Moi je suis dans le BTP, je suis cordiste, dans la banlieue parisienne. Je fais le trajet tous les ans, je rejoins les copains à Rennes puis on arrive tous ensemble ici.

Léa : Je suis Chargée de Recrutement dans une boite d’événementiel à Rennes. On reste un peu dans le thème.

Des anecdotes sur des objets trouvés ?

Linda : Ouh la la… Il y en a tellement, mais tellement…

Disons un Top 3 ?

Léa : Je dirai en premier lieu, les mecs tellement perdus qu’ils finissent ici, en tant qu’objets trouvés (rires) ! Numéro trois : un humain. En deux : je dirais les portefeuilles avec des petites substances illicites. Ils arrivent tout gênés, en bafouant un petit truc très timide du style « Bah heu… Vous auriez pas trouvé un portefeuille avec un peu d’herbe dedans ? »

Linda : Sinon on a souvent les cornes pour boire, cette année on a eu un bateau gonflable, des masques… On a eu un mec qui cherchait aussi sa voiture sur le parking, comme si on pouvait l’aider quoi (rires) !

Léa : Et en première position on va dire que ce sont les sextoys ! Y’en a qui y tiennent vraiment…

Quels sont vos conditions de travail à part les horaires ici ? Vos avantages ?

Léa : On a accès à la cantine midi et soir, on a une bière locale aussi à prix réduit qui est délicieuse, la Couille de Loup ! On a notre propre camping, des toilettes super propres… Comparé à d’autres festivals, dont un jeune concurrent à Paris, de ce qu’on peut en entendre on est apparemment vraiment les rois ici ! (rires)

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.