fbpx
Vacarm.net
Image default

Live Report – August Burns Red (+ Wage War + Betraying The Martyrs) à La Machine du Moulin Rouge le 7 Décembre 2018 (+ Photos)

August Burns Red a mis le feu à la salle de la Machine du Moulin Rouge le 07/12/2018. Les cinq metalcoreux de Pennsylvanie étaient accompagnés de Wage War et de Betraying The Martyrs.

La soirée commence à 19 heures avec le groupe français à chanteur britannique Betraying The Martyrs. Et quelle ambiance ! Les pogos débutent sur « The Resilient » et le public s’ouvre pour laisser la place aux plus courageux de tourner en cercle. Au signal de Aaron Matts (chant), le cercle s’écarte en deux et créé un wall of death (immortalisé en photo !). Betraying The Martyrs et le public parisien ne font qu’un, avec Victor Guillet (synthétiseur, chant) qui réalise un salto pour plonger dans le public et chanter au dessus des mains des premières rangées. Les artistes ne cessent de sourire et mettent en avant le fait que leur date “à la maison” leur fait plaisir. En bref, du post hardcore bien exécuté, un public très réceptif et des fossettes sur tous les visages pour le premier groupe de la soirée.

Setlist Betraying The Martyrs à Paris (Machine du Moulin Rouge) le 7 décembre 2018.

  • The Resilient
  • Lost For Words
  • Unregistered
  • Liberate Me Ex Inferis
  • Life Is Precious
  • The Great Disillusion
  • Eternal Machine

Ensuite, au tour de Wage War. Après avoir ouvert pour Of Mice and Men au Trabendo en avril dernier, le groupe est de retour pour faire bouger les fans grâce à leur musique alternant les voix de Briton Bond (voix scream) et de Seth Blake (voix clean). Wage War interprète des morceaux de metalcore des albums « Deadweight » (2017) et « Blueprints » (2015). Le public reste réceptif, même si l’ambiance paraît un peu moins énergique que sur Betraying The Martyrs. Mais au moment de jouer « Johnny Cash », Victor Guillet de BTM les rejoint sur scène ! Le groupe termine avec « Stitch » et remercie les spectateurs.

Setlist Wage War à Paris (Machine du Moulin Rouge) le 7 décembre 2018.

  • The River
  • Deadweight
  • Witness
  • Alive
  • Never Enough
  • Gravity
  • Don’t Let Me Fade Away
  • Johnny Cash (avec Victor Guillet de Betraying the Martyrs)
  • Stitch

À 21 heures, August Burns Red monte sur la scène de la Machine du Moulin Rouge et le public n’hésite pas à montrer son enthousiasme ! Le premier rang s’écrase contre la scène, certains n’hésitent pas à slammer et le groupe est fortement applaudi après chaque titre. Le quatuor est à fond et le show est saisissant ! August Burns Red avait de quoi faire pour monter sa setlist avec les 8 albums de leur discographie. Ils jouent des titres de 6 albums différents, dont le tiers est issu du dernier album « Phantom Anthem » (2017). Musicalement c’est très bon et Matt Greiner (batteur), qui était peu visible jusqu’à là, montre son savoir-faire de suite après le rappel, faisant bouger les avant-bras de quelques-uns au rythme de la caisse claire du batteur. Le concert est de qualité mais l’ambiance reste détendue : on remarque « JB » Brubaker (guitariste) jouer en tongs ! Aussi, chose qu’on retrouve trop peu souvent : une forte sympathie que les membres ne manquent pas de montrer ! Le quintet vient serrer les mains des fans et discuter avec eux avant même de retourner en backstage.

Setlist August Burns Red à Paris (Machine du Moulin Rouge) le 7 décembre 2018.

  • King of Sorrow
  • Composure
  • Invisible Enemy
  • Fault Line
  • The Frost
  • Beauty in Tragedy
  • Marianas Trench
  • Dangerous
  • Meddler
  • Back Burner
  • Ghosts
  • Martyr
  • Empire
  • Rappel:
  • Drum Solo
  • Float
  • White Washed

Merci à Alternative Live pour l’accréditation photo !

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.