fbpx
Vacarm.net
Image default

Juveniles – Juveniles

Juveniles-juvenilesLa new-wave a ses nouveaux princes, ils sont bretons et s’appellent Juveniles. L’album éponyme est tout frais (à peine une semaine), mais met déjà en émulsion la blogosphère, et enthousiasme la grande majorité des auditeurs qui font passer le premier long format du duo entre leurs oreilles. Chez Vacarm, on a rapidement compris pourquoi : des mélodies accrocheuses, des ballades entrainantes, et au final, derrière une étiquette cold-wave, une véritable bouffé de chaleur. Anatomie d’un concentré de tubes.

Juveniles, d’après la légende, se forme aux alentours de l’année 2011 et il aura fallu à peine 3 mois pour que le groupe enregistre son premier single qui sortira chez Kistuné (rien que ça). Une bonne poignée de concerts, quelques singles et une passion pour les confettis plus tard, les voici qui asseyent leur position dans le paysage musical français avec leur premier album éponyme.

Les 11 titres de l’album vacillent langoureusement entre ballades et tubes dancefloor, aux frontières du disco, du new-wave et de la synth-pop. Sans trop entrer dans le mielleux ou le niais, Jean-Sylvain et Thibaut ont au contraire réussi à remettre au goût du jour les grandes tendances musicales de années 80. Un album astucieux et intelligent, aux mélodies touchantes et à la voix sensuelle, qui surprend de titre en titre. On ne saurait presque plus à la fin quel est le morceau qui nous marque le plus dans cet album tant nous avons envie de tous les retenir. On passe de titres ultra dansants comme les tubesques “Strangers”, “Fantasy” ou encore “All I Ever Wanted Was Your Love” à des titres un peu plus tendres comme “We are Young”, “Elisa” ou “Adriatique”, sans hésitations et sans incohérence, avec facilité et engouement.

La cohérence générale de l’album est savoureuse, les Juveniles, malgré un nom qui pourrait laisser penser le contraire, signent un 11 titres bourré de maturité, intelligent mais pas snobinard, qui sait se réinventer de track en track tout en gardant le fil directeur qui devient une véritable marque de fabrique. Qui plus est la production, orchestrée par Mr Yuksek en personne, assure à l’album des bases solides sur lesquelles les Rennais peuvent sans aucun doute prendre appui. Bref, Juveniles deviendra grand. Très grand.

 

 

.:Tracklist:.
01. We Are Young
02. Strangers
03. Logical
04. Fantasy
05. Summer Nights
06. Washed Away
07. All I Ever Wanted Was Your Love
08. Elisa
09. Through the Night
10. Adriatique
11. Void (In & Out of the)

On the Web
Site officiel
Facebook

Vous pourriez aussi aimer...

2 commentaires

Vacarm.net | Beauregard 2013 : 3 jours avec John 17 juillet 2013 at 19 h 56 min

[…] qu’on adore tout autant : les Juveniles, qui viennent défendre leur premier album éponyme (Juveniles). La cold-wave / new-wave des bretons ne nous refroidit pas une seule seconde et le show est tout […]

Répondre
Vacarm.net | Juveniles - Washed Away (Clip) 22 juillet 2013 at 17 h 12 min

[…] vous parlions de leur premier album Juveniles dernièrement, ainsi que de leur passage à Beauregard. Voici le tout nouveau clip pour leur […]

Répondre

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.