fbpx
Vacarm.net
Image default

Rone – Let’s Go Remixes Ep

Rone - Let's Go EPRone est probablement un des artistes en passe de devenir un des poids-lourds de la scène techno européenne (oui, on dit européenne, le monsieur a beau être français, il a choisi de s’exiler dans la ville la plus électronique du monde : Berlin). Le revoici sur le devant de la scène avec un nouvel EP de remixes qui vient de sortir aujourd’hui chez son label habituel : InFiné.

Peut-être n’est-ce pas forcément la peine de prendre le temps d’écrire une bio complète pour vous présenter Erwan Castex, que vous connaissez probablement mieux sous le nom de Rone ? Vous en avez forcément entendu parlé ces derniers mois, sinon il vous suffit de faire une petite recherche dans notre magasine pour tout simplement vous faire une idée de l’artiste dont il est question aujourd’hui.

L’EP s’ouvre sur une version “dirty” du titre phare “Let’s Go” issu de l’album Tohu Bohu, version revisitée par Rone himself. Comme il nous le confiait lorsque nous l’avions rencontré “J’ai envie qu’il y ai du contraste dans ma musique, (…) il faut que ça bastonne parfois, il faut que ça cogne !” (interview à retrouver ici). Il nous livre ici une version un peu plus violente que ce que nous proposait Tohu Bohu. Ça dégouline un peu plus, ça prend des sonorités presque grime, un peu 8-bit saturé, une instru presque à la sauce Aphex Twin, période industrielle. Bref, “Dirty Edit” était surement le meilleur terme que l’on pouvait trouver pour cette relecture par l’artiste lui-même. Mais les choses se calment à nouveau sur la version de Clark, qui livre ici quant à lui une version plus aérienne (surtout sur la deuxième moitié du morceau), d’une techno plus calme, planante, peut-être au final plus proche de ce à quoi Rone nous avait habitué sur ces albums. On passe ensuite à la version de Superpoze. Le caennais nous livre ce qu’il sait faire, ce qu’il fait bien : du hip-hop, laissant tout de même de côté le trip-hop qu’il avait l’habitude de nous servir. Sa lecture du titre prend des accents de hip-hop old-school, superbe. Rone n’a invité que du beau monde sur cet EP puisqu’ensuite ce n’est rien de moins que les Principles of Geometry qui prennent le relais de l’EP. IDM, quand tu nous tiens… Enfin, l’écoute se termine sur une relecture de “Let’s Gro” par Rocketnumbernine, signant à leur tour une version electronica / dubstep old-school pour terminer cet EP en beauté.
Bref, un EP qui mérite le détour, pour un ensemble de relectures différentes mais cohérentes, rendant un bel hommage au titre originale de Rone.

 

.:Tracklist:.
01. Let’s Go (Rone dirty edit)
02. Let’s Go (Clark remix)
03. Let’s Go (Superpoze remix)
04. Let’s Go (Principles of Geometry remix)
05. Let’s Go (Rocketnumbernine Remix)

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

Vacarm.net | Rone - Tohu Bonus 8 juillet 2013 at 16 h 21 min

[…] autour du titre « Let’s Go » (dont vous pouvez retrouver la chronique dans nos pages), voici qu’Erwan Castex, le new-berliner de 32 ans, revient avec un nouvel EP, cette fois-ci […]

Répondre

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.