fbpx
Vacarm.net
Image default

Rise Against : leur nouvel album “Wolves” sort le 9 juin 2017

Rise Against, le groupe de punk américain revient cette année avec un huitième album studio « Wolves » qui verra le jour sur Capitol Records le 9 juin 2017.

Après 18 ans de carrière, le groupe Rise Against est devenu l’un des groupes punk les plus influents de la planète rock ! Leurs albums peuvent en témoigner. Avec plus de 8 millions de ventes dans le monde, ils sont à chaque fois certifiés platine ou or au Canada, aux Etats-Unis et en Australie. Leur opus « Endgame » s’est même classé dans le Top 200 du Billboard Américain et a occupé la première place des charts au Canada et en Allemagne.

Le groupe revient aujourd’hui avec un nouvel album dont le premier single «The Violence » confirme déjà la loi des séries. Sorti le 20 avril 2017, il cumul déjà plus de 1.5 millions de streams dans le monde au bout de seulement deux semaines.

Depuis leurs débuts, Rise Against s’est construit autour de la lutte pour la justice sociale, principalement lors des mandats présidentiels de George W. Bush. Mais au lendemain de ces nouvelles élections américaines, Rise Against s’est vu dans l’obligation de prendre du recul et de se remettre en question. Ce huitième opus intitulé «Wolves » est influencé par ce climat politique, comme on peut l’entendre dans les titres «Walls », ou « Welcome to the breackdown », mais pas seulement. Selon Mcllrath “Wolves” ne parle pas de créer des lieux où l’on peut être en sécurité, mais parle plutôt de la création d’endroits dangereux pour l’injustice. » il explique qu’il veut « créer des espaces dangereux où la misogynie et la xénophobie ne peuvent pas exister. Créer des lieux où ces sentiments n’ont pas d’air et suffoquent, des lieux où ces idées meurent ». Ce disque représente un acte de résistance et d’optimisme qui dépasse la crise actuelle et survivra à n’importe quel politicien. Le titre «The Violence » reflète parfaitement cet état d’esprit. Dans ce titre le groupe se demande si la violence n’est qu’une composante inévitable de la condition humaine ou bien si ce n’est qu’un choix auquel il est possible de s’opposer.

Pour cet album, le groupe a voulu sortir de sa zone de confort et changer plus profondément leur identité. Ils ont donc travaillé pour la première fois avec le producteur lauréat aux Grammy Awards, Nick Raskulinecz. On lui doit notamment l’album « One By One » des Foo Fighters pour lequel il remporte trois Grammy Awards, ou encore, entre autre, les albums « Diamond Eyes » et « Koi No Yokan » des Deftones.

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.