fbpx
Vacarm.net
Image default

Live report – Métal’Oc 2021

Enfin un concert en 2021. Après des mois de vaches maigres, j’ai enfin eu le plaisir de pouvoir apprécier de la musique live, et qui plus est au sein d’un festival de metal. Il s’agit de la seconde édition du Métal’Oc, organisée cette fois en extérieur au Bois de la Pierre (à coté de Toulouse), un petit pari qui fut réussi grâce à une météo très clémente. Il s’agit d’un petit festival à taille humaine, alors ne comptez pas voir Gojira mais plutôt une sélection pertinente de groupes locaux axée sur les musiques extrêmes. Le site du festival est en pleine nature, ce qui est très appréciable. On y retrouve des artisans (cuir, ferronnerie), les stands de merchandising et même la présence de Sea Shepherd (grand habitué des festivals de metal). Niveau nourriture/buvette on reste sur du classique. Avec un nom comme Métal’Oc on se serait attendu à trouver une bière artisanale à la place de la pisse habituelle et des mets locaux. Sans allez jusqu’au cassoulet, il y a de quoi faire dans la région. Orga du Métal’Oc, si vous me lisez …

NEwTT

Ce sont les Toulousains de NEwTT qui lancent les festivités. Entre le rock et le metal, NEwTT déborde d’énergie. Le son est précis et les morceaux de leur album Above the eye passent aisément l’épreuve du live. C’est un plaisir partagé tout au long du set entre les festivaliers et le groupe.

Hipposonik

J’avais pu découvrir ce “super-groupe” au Rio Grande et j’attendais avec impatience de les revoir. Avec des membres de Sidilarsen, Seylen ou 9mm, HipposoniK balance un set metal énergique et parfaitement exécuté. C’est à la fois hyper propre tout en étant puissant. A revoir !

Guilhem Desq

La touche décalée de la soirée avec la présence de Guilhem Desq et de sa vielle à roue électrique ! Le one man band assure le show, il chante, maîtrise la double pédale tout en manipulant son instrument d’un autre temps. La singularité de la performance retient l’attention du public qui en redemande. On appréciera la reprise de Pantera relevé haut la main !

Pray Manticore

Place au gros son avec Pray Manticore. Pas de doute les amateurs de metal extrême sont aux anges et ça pogotte sévère dans la fosse.

Tempt Fate

Tête d’affiche du festival, Tempt Fate officie également dans les musiques extrêmes. Pas de quoi dépayser le public qui en profite pour continuer à se défouler devant la scène. Fidèle à leur habitude, Tempt Fate frappe fort avec un set carré à l’énergie communicative, c’était bon !

Montagne

Il commence à se faire tard sur le site du complexe sportif du Bois de la Pierre et le public n’est plus aussi présent que sur les précédents concerts. Peu importe, Montagne est là pour écraser les courageux festivaliers encore présents avec un post hardcore des plus impressionnant. Malgré une guitare en moins (le chanteur à la main plâtré et se contente donc uniquement du chant) c’est un rouleau compresseur !

Organiser un festival n’a jamais été aussi compliqué et l’organisation du Métal’Oc fut impressionnante. Pour un festival si jeune (ce n’est que la 2nd édition), c’est une réussite. Le site est bien agencé et les inter-plateaux ne furent pas négligés (des musiciens ont pu réaliser des jams rock metal). Quelques points pourrait être améliorer comme la nourriture et la buvette que j’évoquais. Une chose est sûre le site est grand et il n’y plus qu’à espérer que le public réponde un peu plus présent pour, on l’espère, une prochaine édition. Petit coup de gueule à ce sujet, il est quand même regrettable de voir que, même après un an sans concert, le public ne daigne pas se déplacer sans grosse tête d’affiche. Ceci étant dit, on peux affirmer sans trop se tromper, que les festivaliers sur place furent plus que ravis d’avoir pu “revivre” le temps d’une soirée. Merci à vous Métal’Oc.

Galerie photos complète ci-dessous (clic sur les photos, fais toi plaisir et n’hésites pas à partager)

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

wawrzyniak 13 juillet 2021 at 17 h 11 min

Bonjour Matt
Je me présente, Stéphane, président de l’association Métal’Oc.
Nous avons été très sensibles à votre article, particulièrement élogieux à l’égard de notre festival. Merci à vous!
Effectivement, vous avez souligné à quel point mettre sur pied un projet comme celui-ci dans une période si particulière a pu être compliqué. Cela a été pour nous un vrai challenge que nous avons relevé, je pense, haut la main.
Cela représente des heures, des jours de travail, dans l’urgence, car nous n’avons su que début mai qu’il serait possible d’ouvrir le festival.
En 2 mois, l’équipe (tous bénévoles) entière s’est mobilisée avec pour seul objectif, le 10 juillet.
Entre complexités techniques en tous genres et impondérables, notre imagination et notre réactivité a été mise à l’épreuve. Réactivité également de la part de nos prestataires boissons et alimentation. Après une annulation de dernière minute, Nono et son équipe ont accepté de remplacer au pied levé notre précédent food truck principal. Un grand merci à eux. Quant à la bière, tout est affaire de goût. Pour info, à notre précédente édition 2019, nous avions une bière artisanale qui n’avait pas non plus fait l’unanimité. Cette année, nous avons volontairement fait le choix de quelque chose de plus consensuel. Je reste convaincu qu’à l’avenir, nous trouverons une solution qui saura être au goût du plus grand nombre. Nous apprenons vite de nos expériences. Toujours est-il que nos amis Laurent et Julien, spécialistes de la pompe à bière, ont bien voulu jouer le jeu et nous accompagner avec une souplesse et une gentillesse remarquables. Un grand merci à eux également.
Matt, vous avez regretté le manque de participants, nous aussi. Pour les prochaines éditions, nous espérons que vous pourrez également communiquer avant le festival, pour que nous aider à faire le “plein”.
Nous sommes une association à faible budget et tout se construit à la force de notre imagination et de nos poignets.
J’aurais également bien aimé vous rencontrer sur site.
Alors au plaisir d’une prochaine rencontre !
Métalement vôtre.
Stéphane

Répondre

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.