fbpx
Vacarm.net
Image default

KO KO MO sauce DISKO

Ah…. Ko Ko Mo… Trois syllabes, deux rockeurs, et surtout une bonne raison de croire que le Rock peut encore s’écrire en France. Ko Ko Mo c’est un peu comme Skip The Use, Izia, Toybloïd et d’autres : loin du Metal, loin de la scène Punk, et pourtant si proche du Rock. Le grand public qui ne fait pas de compromis sur l’overdrive. Le Easy Listen qui assura à tout le monde de passer une bonne soirée. Avec l’envie de crier un peu KO KO RI CO / MO ? On écoute leur dernière reprise.

Faisant suite au succès foudroyant de sa première reprise, Personal Jesus de Depeche Mode, cumulant plus de 200 000 vues à ce jour, le duo nantais s’est mis au défi de reprendre un titre disco KO KO MO


K20 et Warren s’attaquent désormais au plus grand succès du groupe disco-funk américain Indeep, “Last Night a DJ Saved My Life” (1982), à travers une version power rock débordante d’énergie, immortalisée dans un hôpital abandonné – quitte à se faire sauver la vie par un DJ autant le faire à l’hôpital après tout.


Le résultat est un format hybride entre clip et session, venant souligner la dimension live chère à KO KO MO, dans un lieu cool, bref : on écoute, et on aime.

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.