fbpx
Vacarm.net
Image default

Femi Kuti : nouveau clip “One People One World”

Femi Kuti est de retour le 23 février 2018 avec son nouvel album One People One World. Enregistré en grande partie à Lagos au Nigeria, ce nouvel album voit Femi Kuti et son groupe Positive Force revenir aux racines africaines de la musique, avec des notes de reggae, de highlife, de soul, de R&B et d’autres saveurs africaines, caribéennes et afro-américaines s’imposer selon les morceaux.
One People One World, le premier extrait de l’album, est à découvrir via un clip tourné à Lagos, pendant le Felabration 2017 qui était un événement spécial puisqu’il célébrait les 20 ans de la disparition de Fela. En hommage à son père, Femi Kuti a souhaité réaliser un clip simple et sincère pour illustrer avec force son message d’apaisement et d’unité. Il prend ainsi le relais du célèbre slogan érigé par son père : ‘La musique est l’arme du futur.”
Femi Kuti sera en tournée Européenne en mai 2018 et passera bien sûr par Paris à cette occasion.

Femi Kuti est le cœur et l’âme de l’Afrobeat moderne. Crée par Fela, l’Afrobeat a poussé plusieurs générations de musiciens à utiliser, au Nigeria et dans le monde, la musique comme arme pour se battre pour la justice et la liberté. Femi et son groupe, Positive Force, sont à la pointe de ce mouvement, en élargissant continuellement le vocabulaire de la musique, en ajoutant des notes de punk et de hip-hop au son, tout en conservant ces racines traditionnelles et son message politique.
Quand il est à la maison au Nigeria, Femi et son groupe jouent au Shrine, le dancehall et l’espace de concert qu’il a construit en souvenir de son père. Le club est l’œil de la tempête mondiale de l’Afrobeat, un lieu de rassemblement pour les fans, un lieu de ralliement pour les activistes et les danseurs.
One People, One World voit Femi revenir aux racines africaines de la musique. Des notes de reggae, de highlife, de soul, de R & B et d’autres saveurs africaines, caribéennes et afro-américaines tournent à travers le mélange, ajoutant de la profondeur et de la complexité aux arrangements, mais les influences ne dérangent pas le son caractéristique de Femi. “Quand j’étais petit, j’écoutais du funk, du highlife, du jazz, des chansons folkloriques, de la musique classique et des compositions de mon père, donc vous entendez ces choses dans la musique, mais tout sur cet album vient strictement de mon cœur et de mon âme. Comme l’Afrique elle-même, Afrobeat a des possibilités infinies dans sa structure. Comme nous jouons en live au Shrine, les chansons évoluent, absorbant l’énergie du public. C’est comme peindre, avec les teintes changeantes et les tons des danseurs qui colorent la musique. Quand nous l’emmenons en studio, vous entendez toutes ces influences bouger ensemble. “
Femi a enregistré la majeure partie de l’album à Lagos, avec les musiciens de Positive Force, et son fils, Omorinmade Anikulapo – Kuti. “Mon fils, Made, étudie la musique en Angleterre au Trinity College, au même endroit que son grand-père Fela Kuti, et a joué du piano et de la basse sur de nombreuses chansons de l’album“, explique Femi. “Sa contribution a apporté une intimité aux sessions. Avoir joué avec moi et me donner des conseils sur les arrangements, c’était très agréable“.     
One People, One World est un plaidoyer pour l’unité mondiale, avec un appel et une réponse entre la section de cuivre et la voix sincère de Femi. La guitare soukous ondulante d’Awomolo Opeyemi, la ligne de basse reggae d’Andrew Aghedo et la batterie crépitant d’Ayodele Alaba ne font que sublimer ce titre. “C’est un air de danse simple,” dit Femi. “Quand vous regardez ce qui se passe en Afrique, en Europe et en Amérique, il est important de garder le rêve de l’unité en vie.
Africa Will Be great Again a une mélodie profondément africaine et un soupçon de la Caraïbe dans son arrangement syncopé. Les percussions multicouches, l’orgue soulful de Femi et les cornes jubilantes nous poussent à surmonter la corruption et à danser dans une nouvelle aube. “L’énergie des cornes amène la musique à un niveau différent pour moi. J’aime les phrases courtes et puissantes qui vous propulseront sur la piste de danse. Sur cet album, j’ai gardé mes racines et laissé la musique couler à travers moi, sans la diluer. Je ne pensais pas funk, ni Afrobeat, ni rien d’autre. Si vous entendez quelque chose dans les mélodies, c’est peut-être là, mais en tant que compositeur, je me suis abandonné aux forces supérieures qui me donnent ce don de jouer de la musique et de la laisser couler hors de moi.”

TRACKLIST
1. Africa Will Be Great Again
2. Best To Live on the Good Side
3. One People One World
4. Na Their Way Be That
5. How Many
6. Evil People
7. Equal Opportunity
8. E Get As E Be
9. Corruption Na Stealing
10. Dem Don Come Again
11. Dem Militarize Democracy
12. The Way Our Lives Go (Rise and Shine)

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.