fbpx
Vacarm.net
Image default

Eels – The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett

Une année à peine s’est écoulée depuis le sortie de Wonderful, Glorious d’Eels. Dès aujourd’hui, vous pouvez retrouver dans les bacs leur onzième album intitulé The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett. L’occasion pour deux des rédacteurs de Vacarm de donner leur avis.

cautionary_tales_cover2

L’avis de Susie Q. :

Eels, groupe très prolifique, nous livre ici son onzième album. The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett, dans la lignée de ses prédécesseurs, se révèle touchant avec des textes très personnels inspirés par un événement que Mark Everett, chanteur et leader, a traversé récemment : « quelqu’un que j’ai perdu, par choix, et que j’ai regretté d’avoir perdu plus tard. Cette expérience m’a transformé. » Ce nouvel opus est donc « la version musicale de cette expérience. J’espère qu’il pourra peut-être servir d’exemple pour les autres. Apprendre de mes erreurs. » Des regrets qui sont en tout cas magnifiquement exprimés à travers ce disque. Ainsi, sur « Serie Of Misunderstandings », dont la beauté hérissera les poils de plus d’un sous le coup de l’émotion, ou encore sur « Kindred Spirit » par exemple, Everett nous raconte sa peine.

Ces textes très personnels sont accompagnés pour la plupart d’un orchestre composé de violoncelles, violons, altos, bassons, cors, clarinettes, flûtes, saxophones ou encore de trompettes. Le ton est donné dès « Where I’m At », une introduction de 1’43 entièrement instrumentale. Une ligne directrice que l’on retrouve sur The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett à travers la superbe « Gentleman’s Choice », « Lockdown Hurricane », « Agatha Chang » ou encore « Where I’m Going », beau point final à cette introspection partagée.

On retrouve également l’aspect folk de la musique des Californiens que l’on a plus eu l’habitude d’entendre ces dernières années sur la très réussie « Parallels », sur « A Swallow In The Sun » ou encore sur l’inquiétante « Dead Reckoning », digne d’une bande originale d’un film d’Hitchcock. Plus énergiques et à la mélodie joyeuse, on peut trouver aussi sur cet onzième album la nostalgique « Where I’m From », la très jolie « Answers » et la très introspective « Mistakes Of My Youth ».

Bref, vous l’aurez compris, les adjectifs manquent pour décrire The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett : magnifique, superbe, sublime, splendide… Cette nouvelle pépite d’Eels est définitivement à mettre entre toutes les mains !

 

L’avis de Colin :

Un onzième album, ce n’est pas rien. Autant dire qu’on a depuis longtemps dépassé les balbutiements des premiers, les soit-disant albums de la maturité qui suivent, et tout le tralala que la presse aime étiqueter sur la carrière d’un groupe. Avec un onzième album, on est déjà au delà de tout ça.

Eels sait ce qu’il fait, ça ne fait aucun doute. À l’origine de ce disque, un événement qui a touché le leader, Mark Oliver Everett. Un titre d’album qui pourrait bien faire croire à un effort solo, mais non, il s’agit bel et bien d’un travail de groupe. Et oui, rien de mieux que de s’entourer de ses comparses dans les moments difficiles, encore plus si c’est pour les mettre en musique.

Porté par une vraie sobriété acoustique, cet album est un véritable effort introspectif qui laisse une part de choix à la beauté du couple voix/instruments. The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett nous livre treize titres personnels, touchants, chaleureux et intimistes. On voyage entre des ballades folk et des morceaux un peu plus rock, parfois d’une chanson à l’autre : on passe du guilleret “Where I’m From” au plus confidentiel “Series of Misunderstandings”, le tout restant porté par un sentiment lancinant d’une nostalgie envoutante.

Qu’il soit le résultat d’une auto-thérapie, une déclaration d’amour ou encore l’exorcisme du passé de Mark Oliver Everett, qu’importe la lecture que vous en faite, cet album est définitivement touchant, restant un de ces albums que l’on écoute seul et que l’on a envie de garder pour soi. Vous avez de la chance, on le partage avec vous.

.: Tracklist:.
01. Where I’m At
02. Parallels
03. Lockdown Hurricane
04. Agatha Chang
05. A Swallow In The Sun
06. Where I’m From
07. Serie Of Misunderstandings
08. Kindred Spirit
09. Gentleman’s Choice
10. Dead Reckoning
11. Answers
12. Mistakes Of My Youth
13. Where I’m Going

Vous pourriez aussi aimer...

Laissez un commentaire

Le webzine qui fait du bruit
Vacarm.net est un site d'actualité musicale. Chaque jour retrouvez de nouvelles chroniques des dernières sorties d'album, des interviews de vos artistes rock / metal favoris et des live report des meilleurs concerts et festivals français.