Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Interview de Marilyn Manson (Avril 2007)

Interview de Marilyn Manson (Avril 2007)

Marilyn MansonOn s'imagine toujours rencontrer Marilyn Manson dans un château perdu dans la campagne hongroise, habituellement habité par des chauves souris et autres animaux nocturnes. C'est pourtant par un ciel radieux et une chaleur printanière, que nous effectuerons cette première rencontre. Un moment à la fois inoubliable et impressionnant. Nous sommes à Paris, hôtel Black Calvados, dans le 8 e arrondissement. Les murs sont peints en noir, la pièce sombre est éclairée par une frise de grosses ampoules de faible intensité et une fresque décore le plafond tandis que les stores sont fermés à la demande express du Révérend. Dans la pièce exiguë, une trentaine de journalistes sont présents et vont poser à tour de rôle leurs questions. En attendant l'arrivée de l'Antéchrist, la tension monte dans la salle, tout le monde étouffe par cette chaleur en se regardant dans les yeux. Les derniers réglages de caméras sont effectués. Marilyn Manson entre, s'installe à la table, nous salue et lance une plaisanterie en regardant la multitude de dictaphones présents face à lui. L'homme, à moitié humain, impose le respect par un charisme hors du commun. Probablement impressionné lui aussi, il se détendra au fur et à mesure que les questions fuseront.

Interview de Marcel et son orchestre (2003)

Interview de Marcel et son orchestre (2003)

MESOAu départ l'interview devait se faire à 17h … elle se fit vers 20h30 après trois changements d'horaire, comme quoi dans la musique on est toujours ponctuel ! Terriblement impressionné par le chambardement de l'école supérieure Supelec (que je retrouve habituellement chaque midi pour son self …), je rejoins les loges avec exaltation : je vais enfin rencontrer les Marcels. Pas la peine de vous en dire plus : la soirée fut géniale, l'alcool et la déconne coulèrent à flots !!! Certainement le groupe le plus humain et le plus proche de ses admirateurs, Marcel et son orchestre mérite la palme d'or des backstages ! Un grand merci au groupe (qui vous le remarquerez sait être expansif lors d'une interview !) et à son manager pour cette soirée époustouflante !!!

Interview de Los Tres Puntos (2003)

Interview de Los Tres Puntos (2003)

Cap'tain Planet : Comment décrire la musique de Los Tres Puntos ?

Max : A la base c'est du ska puis on pioche dans l'alternatif des années 80, c'est du ska-alternatif : ska parce que tout est joué en syncope et alternatif parce que c'est speed et militant par rapport au rock indépendant. On gère tout de A à Z aussi bien au niveau du groupe que des tournées, des disques, de la production, etc… On est « Do it yourself », en autoprod, indépendants et vraiment indépendants.

Interview de Lofofora (2004)

Interview de Lofofora (2004)

LofoforaCap'tain Planet : Comment se passe la tournée ?

Phil : Elle ne se passe pas car en réalité ce soir c'est la première date après les vacances. C'est la première date de la nouvelle tournée : on a joué depuis cet hiver jusqu'à cet été et là on vient de se faire un petit break début septembre et maintenant on repart pour une tournée au mois d'octobre avec quelques dates qui, on l'espère, vont bien se passer.

Interview de Löbe Radiant Dub System (2005)

Interview de Löbe Radiant Dub System (2005)

Cap'tain Planet : Comment décririez-vous à un néophyte ce qu'est le dub ?

Le dub est né en JA donc issu du reggae. Les faces B des versions étaient souvent l'occasion pour les deejays de s'essayer sur les riddims et d'enflammer le dancehall. Les premiers à avoir « historiquement » mixé dub sont King tubby et Lee perry the upsetter. L'echo, la reverb et autre phasing étaient les effets les plus à même de produire ces fameux sounds. Après l'indépendance de la Jamaïque, beaucoup d'immigrants arrivèrent en Angleterre. Le UK dub, avec comme père fondateur Zulu Jah Shaka, se forgea une identité et demeure à l'heure actuelle la plus forte communauté européenne avec une réelle culture sound system.

Interview du label Jerkov (2005)

Interview du label Jerkov (2005)

Label JerkovComment s'est effectuée la création du label ?

Le plus naturellement du monde : nous avons eu simultanément l'opportunité d'avoir un contrat de distribution au niveau national pour tous nos artistes à venir, l'envie commune de se professionnaliser dans le domaine de la musique, et des disques à sortir ! Tout ça début 2004. Nous avons alors choisi d'arrêter nos jobs respectifs pour monter cette structure, s'y investir à temps plein, et tenter l'aventure de l'indépendance.

Interview de La Ruda (Septembre 2006)

Interview de La Ruda (Septembre 2006)

La RudaC’est dans le cadre du Froggle Rock Festival numéro 12 que nous interviewons la Ruda quelques heures avant la sortie de l’album « La trajectoire de l’homme canon ». Pierrot (dans une salle aux couleurs de son équipe de foot préférée) nous reçoit pour une parlotte. L’ambiance est détendue, c’est le début de la tournée.

Interview de La Ruda (Septembre 2004)

Interview de La Ruda (Septembre 2004)

La RudaDeux mois après l'interview de Philly à Briouze, me voici en compagnie de Pierrot pour 50minutes de bonheur. Le frontman de la Ruda va se prêter au jeu de l'interview avec brio et élégance. Quelques heures plus tard je le retrouverais sur scène puis dans les loges pour un after haut en couleur. Cette interview est certainement celle que j'ai le plus apprécié et je vous laisse lire toutes les révélations que Pierrot nous offre pour la sortie de leur nouvel album "24 images seconde".