Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Mass Hysteria – Mass Hysteria

Mass Hysteria – Mass Hysteria

Mass HysteriaPresque quatre ans sans Mass Hysteria, c'est long, d'autant plus qu'aucune info ne semblait filtrer, que ce soit dans les médias ou sur leur site Internet à l'abandon. Et puis, en Janvier, le voile est enfin levé, les cinq gars sont en studio afin de poser sur bandes un nouvel album au nom encore indéfini. Finalement, de nom ce disque n'en portera point, et Mass Hysteria fait son grand retour dans la sobriété visuelle, avec un artwork on ne peut plus simple.

Mass Hysteria – Contraddiction

Mass Hysteria – Contraddiction

Mass Hysteria - ContraddictionMass Hysteria : chapitre 2, ou comment accoucher d'un disque qui marquera à jamais le petit monde du metal Français. Février 1999 : Le Bien-être et la Paix ainsi que la tournée ayant rassemblés un noyau de fans plus que conséquent, le groupe est donc attendu au tournant. Fort heureusement, Contraddiction ne va décevoir personne…

Man Must Die – The Human Condition

Man Must Die – The Human Condition

Man Must Die – The Human ConditionMan Must Die, voilà un nom à portée philosophique. Bon, après avoir jeté un rapide coup d'œil sur la pochette affreusement laide, on se doutait bien que ce second méfait pondu par ces quatre fringants jeunes hommes n'allait pas faire dans la dentelle. Formé en 2002, le groupe n'a quand même pas signé chez Relapse Records pour livrer un disque nécessitant un travail intellectuel intensif.

Manes – How The World Came To An End

Manes – How The World Came To An End

Manes - How The World Came To An EndUne abîme sans fond, terrifiante et vertigineuse. Chaque nouvel album des Manes est au final une reproduction parfaite des sentiments désillusionés de ses membres. Une abîme sans fond, terrifiante et vertigineuse. Car si l'aventure avait débutée sous l'étiquette black-metal au début des années 90, l'expérience et le poids des années n'ont pas été sans marquer leur sceau sur la musique d'une formation injustement méconnue. Avec Vilosophe  il y a maintenant quatre longues années, ceux-ci avaient opérés un changement de cap aussi brutal que surprenant et appréciable. Manes ne se préoccupe pas de ses auditeurs, n'ayant aucunement peur de les chambouler, et c'est bien ce qui fait une nouvelle fois la force de ce tétanisant How The World Came To An End.

Machinae Supremacy – Redeemer

Machinae Supremacy – Redeemer

Machinae Supremacy - RedeemerMachinae Supremacy, voilà bien un projet qui ne trouvera que difficilement concurrent niveau originalité. Rien que l'attitude du groupe se démarque fortement des préoccupations actuelles. Proposer la quasi-intégralité de ses compositions via son site Internet n'est pas au goût de tous, en particulier à l'heure de la dégringolade des ventes de disques. Deux ans et un changement de bassiste après Deus Ex Machinae, les suédois amorcent leur retour avec Redeemer, mélange toujours aussi surprenant de leurs diverses influences.

Lowdown – Antidote

Lowdown – Antidote

Lowdown – AntidoteArtwork superbe, mix assuré par Daniel Bergstrand… Lowdown rassemble d'emblée deux qualités qui ne manqueront pas d'attirer l'attention. Capter les oreilles du public, Lowdown le mérite aujourd'hui amplement, puisque activiste de la scène norvégienne depuis maintenant plus de cinq années et déjà reponsable d'une première livraison éponyme auto-produite. Distribuée avec les moyens du bord, ce disque enregistré en 2003 restait difficile à se procurer, ennuyeux détail qui n'aura pas raison d'être pour son nouvel opus Antidote.

Lostprophets – Liberation Transmission

Lostprophets – Liberation Transmission

Lostprophets – Liberation TransmissionAvec deux essais discographiques à mi-chemin entre puissance et mélodies, mais néanmoins réussis sur tous les points, les résidants gallois de Lostprophets ont désormais acquis une place de choix dans le paysage néo-métal. Pourtant et malgré le récent succès amené par Start Something, Mike Chiplin, batteur de la formation, quitte le groupe en plein enregistrement de son nouvel album avec le producteur Bob Rock, prétextant quelques divergences musicales. Une annonce qui donnait de quoi se questionner sur ce troisième opus…

Lost Eden – Cycle Repeats

Lost Eden – Cycle Repeats

Lost Eden - Cycle RepeatsLost Eden nous vient du japon. Rassemblés quelques mois après l'arrivée au nouveau millénaire, les musiciens auront passés presque cinq ans à concevoir cette toute première production, et ce non par manque d'expérience puisque le groupe livre des morceaux sur différentes compilations dès leur seconde année d'existence. Une volonté de ne pas sortir un disque de façon précipitée, ce qui s'en ressent forcément sur la qualité finale de l'ensemble.

Looking For John G – Rosse

Looking For John G – Rosse

Looking For John G – RosseFormé il y a maintenant deux ans, Looking For John G est un trio originaire de Paris qui souhaité s'atteler très rapidement à la composition, pour aboutir quelques mois après la création du groupe à un premier trois titres enregistré aux côtés des membres de Gantz. Fort de l'expérience acquise au fil des nombreux concerts, ils retournent en studio pour accoucher d'un six titres du nom de Rosse, aujourd'hui distribué par le tout jeune label Distile Records.

Linea 77 – Too Much Hapiness Makes Kids Paranoid

Linea 77 – Too Much Hapiness Makes Kids Paranoid

Linea 77 - Too Much Hapiness Makes Kids ParanoidRéunis par la passion de la musique depuis le début des années 90, Linea 77 signera deux premiers disques aujourd'hui introuvables en autoproduction avant de décrocher un contrat avec le label Earache en 1998. Too Much Happiness Makes Kids Paranoid bénéficiera donc d'une distribution nationale, et permettra au groupe d'atteindre un rapide succès épargnant néanmoins la France. Les deux premières éditions de ce premier essai s'étant écoulées avec une rapidité surprenante et face à la demande, un troisième tirage nettement plus conséquent débarque aujourd'hui sur le marché Italien.