Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

The Crystal Method – Legion Of Boom

The Crystal Method – Legion Of Boom

The Crystal Method – Legion Of BoomAprès un Tweekend ponctué par les participations de pointures de la scène rock telles que Tom Morello (ex-RATM, Audioslave) et Scott Weiland (ex-Stone Temple Pilots, Velvet Revolver), beaucoup attendaient The Crystal Method au tournant. En effet, difficile de rivaliser avec ce qu'ils ont eux-mêmes enfantés trois années auparavant. La réponse est apportée début 2004 avec un nouvel et troisième opus nommé Legion Of Boom.

The Berzerker – Animosity

The Berzerker – Animosity

The Berzerker - AnimosityProjet à la base monté par un seul homme, The Berzerker s'est placé dès son premier album l'un des groupes les plus extrême du moment. Les précédentes livraisons de cet intriguant projet s'avèrent tellement bestiales qu'elles n'échappent qu'à de rares occasions au zéro pointé dans la presse. Avec les années, le line-up s'étoffe jusqu'à compter dans ses rangs quatre guitaristes, mais Animosity, quatrième opus, ne devrait pas échapper aux mêmes réactions de rejet.

Texas Terri & The Stiff Ones – Eat Shit +4

Texas Terri & The Stiff Ones – Eat Shit +4

Texas Terri & The Stiff Ones - Eat Shit +4Sans véritable raison apparente, ce premier disque de Texas Terri (depuis rebaptisée Texas Terri Bomb) se voit déjà ré-édité pour la troisième fois depuis sa sortie initiale en 1998. Pas de remasterisation au programme, une pochette revue mais tout aussi affreuse (et après tout quelle importance, est-ce bien là une préoccupation punk ?) et quatre petits bonus greffés en fin de course, d’ou un titre modifié en Eat Shit +4.

Tahiti 80 – Fosbury

Tahiti 80 – Fosbury

Tahiti 80 – FosburyChose surprenante, alors que l'on n'entend quasiment pas parler de Tahiti 80 dans notre beau pays, ceux-ci ont maintenant atteints le rang de star au pays du soleil levant. Un parcours plutôt atypique débouchant aujourd'hui sur Fosbury, troisième opus faisant suite à Puzzle en 1999 et Wallpaper For The Soul en 2002.

Stone Sour – Come What(ever) May

Stone Sour – Come What(ever) May

Stone Sour – Come What(ever) MayIl y a maintenant un peu plus de quatre ans, le monde découvrait le second visage de Corey Taylor, hurleur en chef de Slipknot, grâce à la présence d'un titre des plus surprenants sur la bande-originale du film Spiderman 2. Quelques mois plus tard et après avoir mis en ébullition la grande majorité des journalistes musicaux, Stone Sour, désormais complété par James Root, publiait enfin son premier effort éponyme. Un album qui marquera indéniablement un cap dans les choix ainsi que les performances vocales du numéro 8…

Static-X – Start A War

Static-X – Start A War

Static-X – Start A WarStatic-X, voilà un groupe qui s'est trouvé en début d'année dans une situation des plus délicates. Tripp Eisen étant impliqué dans une sombre histoire de détournement de mineur, il sera remercié illico-presto par le reste de la bande qui en profite pour ré-intégrer dans la foulée son premier guitariste, Koichi Fuduka. Hasard des événements, ceux-ci souhaitant marquer un retour aux sources après le virage plus mélodique pris sur Shadow Zone, ce retour au line-up d'origine (exception faite du batteur Ken Jay) avait toutes les chances d'accoucher d'un album fort sympathique.

Static-X – Cannibal

Static-X – Cannibal

Static-X - CannibalLa rigueur est de mise chez Static-X, presque tout autant que cette désormais tradition de l'artwork immonde. Car malgré les changements de line-up, rien n'empêche la bande du déjanté Wayne de livrer son album tous les deux ans depuis le remarqué Wisconsin Death Trip, les musiciens s'étant cette fois surpassé sur l'habillage. Preuve qu'il ne faut jamais juger sur les apparences, le kitch absolu de cette tête de mort cache douze nouvelles compositions qui s'avèrent loin d'être inintéressantes.

Starkweather – Croatoan

Starkweather – Croatoan

Starkweather - CroatoanMalgré la toute récente explosion du mouvement metalcore, Starkweather ne pourra aucunement être taxé de suiveur ou de profiteur puisque présent dans le milieu underground depuis le tout début des années 90. Une carrière déjà longue, mais qui n'aura néanmoins donnée naissance qu'à trois albums ainsi qu'à une reconnaissance grandissante, ce qui permettra à la formation d'inviter pour ce nouvel opus Jim Winters (Earth Crisis) ou encore Liam Wilson (Dillinger Escape Plan).

Spineshank – The Height Of Calousness

Spineshank – The Height Of Calousness

Spineshank - The Height Of CalousnessSpineshank est un des rares groupes ayant réussi à se faire connaître avant même la sortie d'un premier album. Finalement celui-ci déboulera en septembre 1998 sous le nom de Strictly Diesel, et prouvera aux mauvaises langues que nos quatre garçons ne sont pas qu'une bande de poseurs jouant sur leurs relations (précisons que le groupe avait été découvert par Dino Cazares). Le meilleur restait cependant à venir…

Soulfly – Dark Ages

Soulfly – Dark Ages

Soulfly – Dark AgesSuite à deux albums (3 et Prophecy) largement en dessous de leurs désormais classiques prédécesseurs, Soulfly s'engageait sur la voix du déclin, livrant une bonne rasade de morceaux hautement répétitifs et parfois teintés de sonorités néo qui auront tôt fait de déclencher les foudres du public. La tribu dirigée de main de fer par l'ami Cavalera semblait peu empreinte à se dépêtrer de cette difficile situation, et pourtant Dark Ages viendra prouver fin 2005 que le quatuor possède encore plus d'une corde à sa guitare.