Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Maple Bee – Hello Eve

Maple Bee – Hello Eve

maple bee Quand on se risque à acheter un disque d'une artiste signé chez Prikosvénie, il faut s'attendre à découvrir des sonorités peu communes, voir très expérimentales. Mélanie Garside alias « Maple Bee » répond à la particularité du label en livrant douze compositions aux accents pop acoustiques, folk électronica le tout bercé par sa voix transpirante de féminité. L'artiste londonienne peut être rapprochée d'une Émilie Simon en phase végétale croisé à certaines oeuvres de Kari Rueslatten, de part l'envoûtante originalité de sa chimie d'instruments que part ses cordes vocales parfois bien électroniques.

Kwoon – Tales Of Dreams

Kwoon – Tales Of Dreams

kwoon - tales of dreamsDans un boîtier au livret merveilleusement illustré, j'ai reçu un disque dont j'ignorais le pouvoir. Pas de biographie, un site web qui n'évoque pas l'origine du groupe, elle semble française. Ce premier album, Tales Of Dreams est indiqué similaire à Godspeed you Black Emperor, Mogwai, Mono, Explosions in the sky, Sigur Ros… Alors curieux de cette prétention je m'empresse de le vérifier.

Kasabian – Kabasian

Kasabian – Kabasian

kasabianA tous les fans éteints de la période « Madchester », il est temps de se relever, pour tous ceux qui croyaient en la fin des sonorités que pouvaient nous offrir Stones Roses ou Happy Mondays, vous pouvez rouvrir l'écoutille de vos tympans. Kasabian ne vient pas de Liverpool ni de Manchester, mais l'origine ne fausse rien, le groupe va pouvoir relancer la scène mancunniene.

Jack Johnson – In between dreams

Jack Johnson – In between dreams

jack johnson - in between dreamsA tous les amateurs de palmiers, hamacs, plages de sable fin et grosses vagues, il est temps d'allumer vos platines car enfin Hawaï et le surf vont pouvoir envahir votre salon. C'est avec un style pop rock folk que Jack Johnson nous livre sont troisième opus waxé comme il faut, toujours chez Universal. Alors qu'à 17 ans notre chanteur acteur devenait le plus jeune finaliste du Pipe Master (célèbre compétition de surf d'Hawaï), aujourd'hui il nous apporte le soleil et les rouleaux de bord pour assurer la chaleur d'un bon printemps 2005.

Indochine – Alice et June

Indochine – Alice et June

indochine - alice et juneJanvier 2004, le Paradize Tour touchait à sa fin, Nicola Sirkis et sa bande avait réussi leur grand retour. Deux ans de silence radio et revoici au grand plaisir de leurs fans Indochine et un double album très attendu.

Hell Hino – Sound Movie Experience

Hell Hino – Sound Movie Experience

hell hino - epEl Niño est un célèbre courant chaud de l'océan pacifique. Il est à l'origine d'un déséquilibre atmosphérique source d'ouragans dans la région. Loin de ce cours de météorologie, le trio d'origine nantaise, Hell Niño, nous balance cet EP promotionnel constitué de 4 titres, et tente de bouleverser notre atmosphère locale.

Ghinzu – Blow

Ghinzu – Blow

ghinzu - blowVoici des Belges qui savent franchir leur frontière avec classe, ce deuxième album de Ghinzu aura mis tout de même 6 mois après sa sortie dans le Plat Pays pour arriver dans nos magasins français.

From Autumn To Ashes – Too Bad You’re Beautiful

From Autumn To Ashes – Too Bad You’re Beautiful

fata - TBYBQuand un groupe compose un son bien violent et hurle plus qu'il ne chante, on appelle ça de l'emo hardcore. Pourtant, il serait trop hâtif de désigner la musique de From Autumn To Ashes ainsi. Même si le groupe présente les caractéristiques du genre, il y apporte une grosse touche personnelle qui fait du combo l'ovni de sa catégorie.

Foo Fighters – In Your Honor

Foo Fighters – In Your Honor

foo fightersPour Juin, In Your Honor a toutes les chances d'être mon album du mois. Avec dix ans d'existence, les Foo Fighters marquent un tournant importants dans leur carrière, en nous offrant un double album bien contrasté.

Interview d’Improvisators Dub (2005)

Interview d’Improvisators Dub (2005)

Improvisators DubC : Vous avez eu un parcours assez underground avant d'en arriver là, pouvez-vous nous le rappeler brièvement ?

Nico : On a commencé par faire des bœufs devant le magasin de musique de Yves qui est devenu notre sonorisateur. Puis on a fait des 1eres parties, notamment au Jimmy à bordeaux, et de fil en aiguille, on s'est professionnalisés puisqu'on est devenus intermittents du spectacle. Cela a tout de même pris 10 ans. Mais je considère que l'on fait toujours parti du circuit underground si ce mot a encore un sens dans la mesure ou l'on ne fait pas partie d'une major, et ou on a pas un accès privilégié au média du type télé ou grosses radios.