Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Hocico – Wrack And Ruin

Hocico – Wrack And Ruin

Hocico – Wrack And RuinLe moins que l'on puisse dire est que l'entité Hocico semble particulièrement active ces derniers temps. Un album de Dulce Liquido pour Rasco et à peine un an après le maxi-CD Disidencia Inquebrantable, revoilà de nouveau nos deux terroristes sonores mexicains accompagnés d'un Wrack And Ruin prêt a déferler sur le monde…

Hocico – Blasphemies In The Holy Land

Hocico – Blasphemies In The Holy Land

Hocico– Blasphemies In The Holy Land Se produire en terre israélite n'est pas chose courante pour une industrie musicale d'avantage axée sur le compte en banque qu'intéressée par une forme d'art soi-disant « accessible à tous », autant dire qu'y enregistrer un album live relevait presque de l'inconcevable. Résolument hors-normes, le duo électro-gothique Hocico profite pourtant de son passage pour poser sur bandes un énième objet de collection ( Blasphemies In The Holy Land étant pressé à seulement 2000 exemplaires) venant compléter le premier témoignage live du combo, le bien-nommé Los Hijos Del Infierno.

Heavy Heavy Low Low – Everything’s Watched, Everyone’s Watching

Heavy Heavy Low Low – Everything’s Watched, Everyone’s Watching

Heavy Heavy Low Low – Everything’s Watched, Everyone’s WatchingOn connaissait le penchant plus que prononcé de Ferret Music pour les formations hardcore, mais avec Heavy Heavy Low Low, le label propose son produit de loin le plus barré. Formé au début de l'année 2004, le quintet signe avec Everything's Watched, Everyone's Watching son tout premier essai, un disque d'une très grande complexité qui nécessitera de nombreuses semaines, voire de nombreux mois pour être décrypté dans son intégralité.

Hearse – In These Veins

Hearse – In These Veins

Hearse – In These VeinsJohan Liiva n'a pas de chance. Son départ d'Arch Enemy marquera son explosion en terme de ventes, puisqu'il se verra remplacé par une demoiselle (Angela Gossow) qui emmènera le groupe vers la célébrité grâce à l'album Wages Of Sin. Lui, de son côté, tombera dans l'anonymat le plus complet, fondant néanmoins Hearse qui sortira son premier disque en 2003. Le succès est bien sur de moindre ampleur que ses anciens camarades, ce qui n'empêche pas Hearse de livrer aujourd'hui son déjà troisième album.

Green Lizard – Las Armas Del Silencio

Green Lizard – Las Armas Del Silencio

Green Lizard – Las Armas Del SilencioEn douze ans d'existence, la popularité de Green Lizard dans son pays d'origine n'a cessé de croître, mais n'a pourtant jamais réussi à réellement dépasser les frontières des Pays-Bas. Pourtant, le groupe ne manque pas de qualités musicales et jouissait jusqu'en 2004 d'une distribution assurée par Sony. Libéré de cette dernière et séparé de l'un de ses guitaristes de toujours, Willy Tjon Among, le désormais quatuor enregistrait il y près d'un an son troisième album, Las Armas Del Silencio.

Glassjaw – Workship And Tribute

Glassjaw – Workship And Tribute

Glassjaw - Workship & TributeRoss Robinson ne s'est que rarement trompé. Encore une fois avec Glassjaw et son premier album Everything You Ever Wanted To Know About Silence il y a deux ans, il avait su dénicher l'aiguille dans la botte de foin du rock Américain. Et malgré le fait que ce premier essai n'ai pas eu les retombées commerciales et médiatiques d'un Limp Bizkit ou d'un Korn, il n'en demeure pas moins un des meilleurs disque de l'année 2000. Worship And Tribute était donc attendu au tournant.

Furze – UTD

Furze – UTD

Furze - UTDL'histoire de Furze éveillait déjà de graves soupçons. Désireux de créer un « black metal tridimensionnel primitif » (tout un programme), Woe J. Reaper souhaitait sortir un premier album sobrement baptisé Necromanzee Cogent en 2001. Sauf que le label fermera ses portes suite à l'incarcération de son dirigeant. Baphomet Wade partira lui directement à la corbeille suite à des problèmes de son non élucidés. Finalement le label Candlelight Records récupérera Furze et sortira enfin son premier effort, à peine quelques semaines avant ce nouvel album conçu sous la forme d'un auto-split.

Forest Silence – Philosophy Of Winter

Forest Silence – Philosophy Of Winter

Forest Silence – Philosophy Of WinterFondé au départ comme un simple échappatoire à Sear Bliss pour le claviériste Winter en 1997, le projet Forest Of Silence se concrétise dix ans plus tard avec la sortie de ce premier essai. Avec pas moins de trois démos suivies d'un silence radio de près de trois ans, ce one-man band d'origine hongroise a eu le temps de mûrir sa musique, dérivant même lentement des explorations atmosphériques sombres de ses débuts à un son bien plus black-metal.

‘Fis(ch)er – Instable

‘Fis(ch)er – Instable

‘Fis(ch)er – InstableDernier membre de chez Coriace à sortir son album, c'est après presque sept années d'existence que ‘Fis(ch)er se décide enfin à investir la cour des grands avec une première livraison nommée Instable , et faisant suite à un maxi six titres éponyme distribué par Musicast. Depuis cette première démo au son encore approximatif, les toulonnais ont affirmés leur style, les quatre années séparant les deux sorties ayant doucement portées leurs fruits vers une plus grande maturité.

Freedom For King Kong – Issue de ce Corps

Freedom For King Kong – Issue de ce Corps

Freedom For King Kong - Issue de ce CorpsLe singe est à la mode. Après le blockbuster de fin d'année signé Peter Jackson, c'est alors que la « Sodocratie » (définition selon Bring's : Régime politique ou la souveraineté est exécrée par le peuple) prend un sérieux coup dur avec les manifestations étudiantes que débarque le quatrième opus des Freedom For King Kong. La gorille musique est de nouveau en marche, avec pour nouveau roi de la jungle un digne successeur à Marche ou Rêve, répondant au nom de Issue de ce Corps.