Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Papa Roach – The Paramour Sessions

Papa Roach – The Paramour Sessions

Papa Roach – The Paramour SessionsBien que formé en 1993 et traînant derrière lui un bon bagage de sorties auto-produites, Papa Roach fait parti de ces groupes qui auront littéralement explosés sur le devant de la scène avec l'invasion néo-metal, pour finalement tomber en désuétude quelques années plus tard. La formation de Vacaville ayant longuement côtoyée le milieu underground, cette soudaine baisse d'intérêt de la part du grand public n'entachera en rien la motivation de ses membres, d'autant plus qu'une solide fan-base restera fidèle aux cafards et ce malgré les évolutions entamées suite au succès d' Infest.

Paganize – Evolution Hour

Paganize – Evolution Hour

Paganize – Evolution HourMonté au départ comme un simple passe-temps par le chanteur Geir Helge Fredheim (WinterStrain) et le batteur Trym (membre de Zyklon et d'Emperor), Paganize deviendra un projet plus sérieux à la suite d'enregistrements de diverses démos. Aujourd'hui distribué par Candlelight Records, les norvégiens passent de nouveau une vitesse supérieure en sortant sleur premier essai sous le nom de Evolution Hour.

Omnium Gatherum – Stuck Here On Snakes Way

Omnium Gatherum – Stuck Here On Snakes Way

Omnium Gatherum - Stuck Here On Snakes WayOmnium Gatherum semblait disparu à jamais dans les archives du death metal underground. Remercié par Nuclear Blast suite aux mauvais résultats de leur précédente livraison (Years In Waste), quitté par leur chanteur d'origine et donc de nouveau condamné à démarcher les maisons de disques à l'aide d'une démo quatre titres, le groupe n'avait plus donné de nouvelles depuis 2004. Preuve qu'il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, découpé en rondelles et calciné, le sextet revient avec une cargaison de choix soutenue par l'excellent label Candlelight Records.

Octavia Sperati – Grace Submerged

Octavia Sperati – Grace Submerged

Octavia Sperati - Grace SubmergedL'hiver inspire Octavia Sperati. Pour la seconde fois, le groupe compose pendant la froide saison, pour nous livrer un tableau glacé alors que les températures commencent à monter en flèche. La neige de la Norvège et l'obscurité de la nuit tombante s'en feraient presque ressentir sur le résultat final. Une ambiance générale ténébreuse et atmosphérique superposée à la voix raffinée de Silje Wergeland qui avait permise lors de la sortie de Winter Enclosure de conquérir une partie du public de The Gathering.

Noumena – Anatomy Of Life

Noumena – Anatomy Of Life

Noumena - Anatomy Of LifeMalgré leur récent succès à l'eurovision, le metal en Finlande s'avère loin de se limiter aux monstres de Lordi. Comme en témoigne cette victoire, le pays est même plutôt ouvert sur la scène saturée, favorisant probablement l'éclosion d'excellente formations telles qu'Insomnium ou Noumena. Déjà coupable de nombreuses démos ainsi que d'un EP il y a seulement quelques mois, le quintet signe avec Anatomy Of Life son troisième opus en plus de huit ans d'existence.

Nine Inch Nails – With Teeth

Nine Inch Nails – With Teeth

Nine Inch Nails - With TeethSix ans que l'on attendait cette nouvelle livraison du sieur Reznor, et ce n'est pas le double DVD/CD live And All That Could Have Been qui allait étancher notre soif de nouveauté (hormis pour ceux s'étant procurés le coffret proposant quelques inédits). En chantier depuis maintenant plus d'un an, Nine Inch Nails est enfin de retour avec le 19ème Halo nommé With Teeth d'une discographie tout simplement culte.

Nine Inch Nails – Beside You In Time

Nine Inch Nails – Beside You In Time

Nine Inch Nails - Beside You In TimeQuel groupe pouvait se permettre un DVD sans track-list ni contenu clairement visible sur la pochette sinon Nine Inch Nails ? Inutile, chaque sortie estampillée du tampon de la bande de Trent Reznor se veut toujours presque indispensable. Presque, car il y a maintenant deux ans et pour la première fois, un album avait partagé les opinions. Enregistré sur la tournée With Teeth, on pouvait donc être en mesure de se demander quelle serait la teneur de ce second témoignage live, d'autant plus que … And All That Could Have Been reste une pièce maitresse dans le genre.

Myrrhe – Myrrhe

Myrrhe – Myrrhe

Myrrhe – MyrrheParmi les quelques démos qui finissent par échouer dans la boite aux lettres d'un chroniqueur amateur, on trouve bien souvent de tout, mais il arrive parfois qu'y soit déposé le premier essai autoproduit de groupes incontestablement prometteurs et talentueux. C'est le cas de Myrrhe, formé il y a tout juste un an et originaire du nord de la France, qui sort des studios de Stephan Kraemer avec un premier quatre titres remarquable.

Mudvayne – Lost And Found

Mudvayne – Lost And Found

Mudvayne - Lost And FoundDécidément, Mudvayne est un groupe qui aime à explorer des horizons bien différents. L'univers peinturluré de LD 50 et les délires futuristes de The End Of All Things To Come désormais loin derrière, c'est à visage découvert que nous reviennent ces anciens élèves de Shawn Craham (Slipknot) avec un album moins technique mais tout aussi efficace.

Mortiis – Some Kind Of Heroin

Mortiis – Some Kind Of Heroin

Mortiis - Some Kind Of HeroinD'ordinaire, lorsque un disque arrive en rayonnages tamponné du logo Earache, on peut s'attendre à ce que le contenu se révèle bruyant, voire même très bruyant. Mortiis est un peu l'exception qui confirme la règle. La formation Norvégienne fait bien un beau raffut, mais d'une autre manière, en proposant depuis maintenant six albums une techno metal transe assez spéciale. L'électronique étant déjà plus que présent dans les productions passées du groupe, l'expectative d'un disque de remixes avait de quoi laisser sceptique.