Vacarm.net Le webzine qui fait du bruit

Korn – See You On The Other Side

Korn – See You On The Other Side

 L'année 2005 marque une rupture dans l'histoire de Korn. Après le départ de Head, le reste du groupe choisit de ne pas s'arrêter là. La rupture semble difficile, presque fatale, mais les 4 incorruptibles (traduction de Untouchables pour les deux du fond qui ne suivent pas…) veulent aller de l'avant et rentrent en studio, sans remplacer Head, sans label, mais avec la volonté de nous en mettre plein les oreilles

Korn – Take A Look In The Mirror

Korn – Take A Look In The Mirror

 Après Untouchables, vivement critiqué par un bon paquet de fans (et de détracteurs mais bon ce serait faire un pléonasme) et ayant fait office de bide commercial, surtout comparé à Follow The Leader et Issues, Korn change son fusil d’épaule (ce groupe a beaucoup de bras et donc autant d’épaules). Avec Take A Look In The Mirror, TALITM pour les feignants, le quintette qui sortira son dernier véritable album sous son line-up originel (Head quittant le groupe pour jouer avec Jésus après le Greatest Hits) annonçait un retour aux sources, celui-ci n’a pas véritablement comblé l’attente des fans.

Korn – Follow The Leader

Korn – Follow The Leader

 Après le succès de leurs deux premiers albums, Korn revient dès 1998 avec Follow The Leader. Derrière ce titre aux allures prétentieuses se cache la volonté de placer la barre plus haut, de montrer que le quintet de Bakersfield joue dans la cour des grands et peut se targuer d’être unique. Pari réussi ?

Korn – Korn

Korn – Korn

 Les années 90 ont vu passer un nombre faramineux d’albums cultes ainsi que la naissance, la mort, ou encore la résurrection de nombreuses modes musicales. L’éponyme de Metallica (ou Black Album si vous préférez), le Nevermind de Nirvana, le retour en force du punk rock ou encore l’avènement de la fusion notamment avec l’arrivée de Rage Against The Machine et la montée en puissance des Red Hot Chili Peppers, ces dix années remplies d’évènements ont également assisté à la naissance du tant décrié neo-metal avec Deftones et… Korn bien évidemment.

3 Inches Of Blood déjà de retour !

3 Inches Of Blood déjà de retour !

3 Inches Of BloodAlors que 3 Inches Of Blood vient à peine de livrer un très bon nouvel album (Fire Up The Blades), le groupe a déjà annoncé son retour dans les bacs avec un nouvel EP du nom de Trial Of Champions. Deux inédits seraient prévus au programme (« In the Time of Job When Mammon was a Yippie » ainsi que « Key to Oblivion »), le reste de la track-list n'a pas encore été dévoilé.

Mastodon mis à terre

Mastodon mis à terre

MastodonSelon un rapport de police réalisé lundi 10 septembre, le frontman de Mastodon, Brent Hinds a été conduit en soins intensifs suite à une bagarre impliquant Shavo Odadjian (System Of A Down) et un certain Willian Hudson. Brent Hinds était alors atteint d'une hémorragie cérébrale et avait les deux yeux au beurre noir ainsi que le nez cassé.

Nouveau Rockshop rue Keller

Nouveau Rockshop rue Keller

LandscapeVoici une nouvelle qui intéressera les parisiens. Un nouveau Rockshop vient de s'ouvrir au 15 rue Keller (11e arrondissement – M° Bastille / Ledru Rollin). Ouvert de 11h à 19 tous les jours de la semaine, vous pourrez découvrir non seulement des t-shirts des groupes les plus en vogue mais aussi des marques telles que Fred Perry, Cheap Monday, DCMA, Hurley, Element, Silverstar, To Die For, Entrust Clothing ou Pitchfork.

The Casualties, The Usual Suspects, Illegal Process, Ratwaster – Paris (Peña Festayre) – 06/02/2007

The Casualties, The Usual Suspects, Illegal Process, Ratwaster – Paris (Peña Festayre) – 06/02/2007

articleIls sont rares les passages en France des désormais légendaires The Casualties. Une seule date dans l’Hexagone et c’est Paris, via la Peña Festayre, qui récolte la mise. Pas un t-shirt Atticus en vue ce soir, c’est sûr et certain, nous sommes bien à un vrai concert de punk ! L’assistance se partage entre crêteux purs et durs, et gars lookés skateurs, ces deux publics cohabiteront sans problèmes, les uns montant sur les autres, les autres bousculant les uns, en somme une belle partie de jambes en l’air arrosée à la bière. La nouvelle loi sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics a visiblement été « oubliée » aujourd’hui, même les groupes s’adonneront à la clope, quels rebelles ces punks !

Odja, Soixante, Penchak – Paris (La Scène Bastille) – 14 juin 2007

Odja, Soixante, Penchak – Paris (La Scène Bastille) – 14 juin 2007

articleAprès avoir enchainé les premières parties, c’est au tour du petit poucet Odja, devenu un peu plus grand aujourd’hui, de passer au rang de tête d’affiche et de faire, à son tour, germer la relève française, son nom ayant déjà bien circulé au sein de la scène parisienne. Tout semblait bien parti en cette agréable soirée de juin, c’était sans compter la mauvaise surprise du jour : trop d’invités sur la liste d’Odja au goût de l’organisation (76 personnes !), les vingt premiers seront servis, les autres passeront au tiroir caisse. Devinez qui a préféré prendre l’air avant de rentrer en bons derniers ? Nous, évidemment ! La radinerie des chroniqueurs est légendaire, ça fera donc une bière en moins ! Ce sera donc soirée straight-edge !