Little Eye : « Nous avons une relation très spéciale avec le Luxembourg. »

Little Eye était en concert le 31 juillet 2016, au Casino 2000, de Mondorf-les-Bains, au Luxembourg. Ils ont terminé leur tournée 2016 en apothéose devant un public conquis par leurs délicieux décibels ! La Team d’ LTC LIve et de Vacarm.net, composée spécialement pour l’occasion, en a profité pour faire le déplacement et leurs poser quelques questions. Allan, le chanteur et frontman, s’est prêté au jeu sans hésitations.

LTC LIve & Vacarm.net: Bonjour les Little Eye. Chaque membre du groupe peut-il se présenter et dire quel est son rôle ?

Bonjour, je suis Allan, le chanteur du groupe. Il y aussi Jay le batteur, Marcus le bassiste et Euan le guitariste. Euan et Marcus font aussi les chœurs sur certains morceaux.

LTC LIve & Vacarm.net : Pour rappel, pouvez-vous faire une rapide biographie du groupe depuis sa création ?

Au départ, Little Eye, c’était moi, seul, en acoustique. Sur quelques démos, je jouais même de la batterie, afin d’étoffer mes morceaux de musique. Je connaissais déjà Jay, car on a des amis communs. Un jour, je lui ai envoyé mes démos et il a adoré mes chansons. Du coup, il est devenu mon batteur ! Il m’a ensuite proposé Euan comme guitariste ; car ils avaient déjà joué ensemble dans différents concerts. Par contre, on a mis du temps à trouver Marcus, le bassiste du groupe. Au début, on en avait un autre. C’était un de mes amis. Malheureusement, il n’était pas assez bon pour ce que l’on voulait faire et on a dû s’en séparer. Notre amitié en a pris un coup. C’est dur, mais c’est le prix à payer quand quelqu’un freine un projet collectif. Aussi, Marcus est-il arrivé à point nommé, après quelques mois de recherches. Le premier jour où l’on s’est vu, on a jammé ensemble pendant des heures. Et on a tout de suite su que c’était lui qu’il nous fallait !

LTC LIve & Vacarm.net : En 2015, vous vous êtes produits pour la première fois au Luxembourg, au Purple Lounge du Casino 2000, de Mondorf-les-Bains. Quel effet cela vous fait de terminer votre tournée 2016 au même endroit ?

C’est bien de terminer au même endroit. Ainsi, la boucle est bouclée ! Nous avons une relation très spéciale avec le Luxembourg. C’est le pays où nous avons commencé à poser nos instruments en Europe. Et puis, nous adorons l’atmosphère du Purple Lounge, ainsi que toute l’équipe du Casino 2000.

13923690_1029529683762864_1099745436065718941_o

LTC LIve & Vacarm.net : Les Go By Brooks, au son Pop-Rock très mélancolique, avaient assurés en 2015 votre première partie. Qui avez-vous choisi en Guest Star de votre concert acoustique de ce soir à Mondorf-les-Bains ? Et pourquoi ce choix ?

Pour notre concert de ce soir nous serons seuls sur scène. Nous avons un Set d’un peu plus d’une heure. Le manager du groupe Go By Brooks, Nathalie BARBOSA, est aussi notre Bookeuse de ce côté-ci de l’Europe. C’est une amie très proche et pour nous c’était normal d’avoir les Go By Brooks en première partie. Un groupe dont le style était complémentaire du nôtre. On a donc été ravi de les découvrir en acoustique au Purple Lounge. Nous les connaissions initialement que grâce à leurs CDs.

LTC LIve & Vacarm.net : Votre single « Something Out Of Nothing » est sorti en mai dernier. C’est le premier extrait de votre futur album. Quand sortira ce nouvel EP ? Quel en seront le titre, le thème, le style musical et le nombre de chansons ?

Nous ne pouvons pas encore répondre à toutes ces questions de manière précise. Le nouvel EP reprendra sûrement quelques morceaux du premier album sorti en 2014, en y ajoutant quelques nouveaux titres, comme « Something Out Of Nothing » et « Contagious », qui sera notre prochain single. Promis, on vous tiendra au courant pour la suite !

LTC LIve & Vacarm.net : YouTube est-il un média incontournable afin de vous faire connaître du grand public ?

On investit beaucoup de temps et d’argent pour des clips dont nous sommes fiers. Pour « Something Out Of Nothing », on a produit un premier clip qui finalement ne nous plaisait pas. On a dû revoir notre copie ! Du coup, comme mes parents ont une petite maison sur l’Ile de Skye, nous y sommes allés avec les Little Eye. Et surtout, nous y avons emmené un ami, qui fait de supers photos, et réalise aussi de supers clips, avec un drone notamment. Nous voulions un clip qui nous corresponde vraiment. Nous savons rester simples. Nous ne nous prenons pas au sérieux. Aussi, on est content du résultat qui montre bien comment nous sommes et quel est notre univers musical. Je pense que le rôle principal de YouTube, en ce qui nous concerne, est de donner un aperçu le plus complet de nous. Avec les réseaux sociaux, il est plus facile aujourd’hui de diffuser un clip. S’il est sympa et original, ça peut créer le buzz très rapidement. « Something Out Of Nothing » a déjà près de 22.000 vues sur YouTube. Mission accomplie !

LTC LIve & Vacarm.net : Seriez-vous prêts à produire un album influencé par la musique traditionnelle celtique écossaise, avec comme instruments la grande cornemuse écossaise, la harpe celtique, le border pipe, le small pipe, le violon, l’accordéon, etc. ?

Ce n’est pas du tout notre style ! Par contre, Jay, le batteur, joue de temps en temps pour les Red Hot Chilli Pipers ; un groupe de reprises associant des classiques du rock à des instruments traditionnels écossais. Je ne pense pas mélanger les deux styles un jour sur une chanson des Little Eye.

13640978_1029529830429516_6076200297766268889_o

Photos par Gérard Beckers

© Jean DORVAL, Américo COSTA, Nastase MIRANDA et Nathalie BARBOSA, le 31 juillet 2016, pour LTC LIve et Vacarm.net

Leurs prochains concerts pour le moment (d’autres dates vont se rajouter)

Le 17 octobre 2016 à Hambourg : des détails ici :

http://markthalle-hamburg.de/konzerte/little-eye-support-ripe-ruin/

 

Nathalie

En premier lieu, toute personne qui fait de la musique son sujet principal d’écriture, ne peut être qu’un fan de musique. Cette personne aura été à un moment donné un obsessionnel d’un artiste en particulier. Moi, le virus m’a contaminée à l’âge de huit ans à la première écoute du titre « Liberian Girl » de Michael Jackson. L’usage de l’écriture et la musique sont des formes différentes de partage. Ma passion écrite de la musique, je la partage sur le quotidien Luxemburger Wort (version imprimée et site internet) depuis octobre 2011 et c’est grâce à eux que j’ai pu parler à des légendes comme Joe Cocker, Yes ou les Pixies. Mon plus beau souvenir restera jusqu’à présent ma rencontre avec Depeche Mode, rencontre immortalisée sur le site internet et la version imprimée du Magazine KARMA, trimestriel consacré aux musiques actuelles et distribué dans la Grande Région auquel j’ai contribué de 2013 à 2015. Je suis chez Vacarm.net depuis 2015.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *