cialis en ligne
Sallie Ford & The Sound Outside – Les Saulnières (Le Mans) – 14 décembre 2012
 

Ecrit par Susie Q., le 16-12-2012


Le 14 décembre dernier, les américains de Sallie Ford & The Sound Outside se sont déplacés dans la ville du Mans pour l’une de leurs rares représentations françaises. Devant une salle loin d’être comble, le groupe a donné une belle leçon de rock et d’humilité ainsi qu’un avant-goût de son prochain album qui sortira en février 2013.

Sallie Ford & The Sound Outside a vu le jour à Portland. Tout a commencé en 2006 quand Sallie Ford déménage dans cette ville, patrie du rock indé Outre-Atlantique. Elle y rencontre tout d’abord le batteur Ford Tennis et le contrebassiste Tyler Tornfelt, tous deux originaires d’Alaska. S’ajoute ensuite Jeffrey Munger, guitariste, qui aurait, paraît-il, eu le coup de foudre pour la voix jazzy et blues de Sallie Ford en la voyant sur scène. C’est donc tout naturellement que le quatuor a sorti son premier album Dirty Radio en octobre 2011 dans le pur style rockabilly.


Pour ce concert manceau, on retrouve donc le groupe au complet avec, pour seule différence, Tyler Tornfelt qui aura mis sa contrebasse de côté pour une guitare basse toute simple. Leur set s’ouvre sur une petite introduction sans chant qui met en valeur le talent du batteur Ford Tennis. En l’espace de deux minutes, le public comprend rapidement à quelle sauce il va être mangé. C’est alors au tour de Sallie Ford, du haut de ses 23 ans, d’intervenir dans son français presque parfait avec un « Maintenant je vais chanter pour vous ! » avant d’enchaîner sur « Eagle », « Shivers » puis l’entraînante « Where Did You Go ». Devant le public manceau peu nombreux et, il faut bien l’avouer, un peu froid, la chanteuse tente un « Do you want to dance ? » avant de continuer avec l’entêtante « Danger » ponctuée par ses « you’re my man » suaves et langoureux. Pari réussi, les spectateurs semblent enfin se réveiller et suivre les pas de danse de Sallie Ford.



Le groupe, bien décidé à conserver et amplifier la ferveur naissante du public, lance alors avec le sourire un « On vient spécialement de Portland, Oregon, pour vous ! » et continue, plus motivé que jamais, avec trois succès de Dirty Radio : « Write Me A Letter », « This Crew » et « Poison Milk » sur laquelle Sallie Ford fera une démonstration impressionnante de son talent.

Ce concert au Mans est aussi l’occasion pour le quatuor de tester en live certains titres de son nouvel album qui paraîtra en février 2013. C’est ainsi que les spectateurs des Saulnières découvrent « Lip Boy » et « Do Me », deux titres totalement dans la continuité du style retro de Sallie Ford & The Sound Outside. Vient ensuite « Paris » que le groupe dédie à Colette, jeune groupe local qui a assuré la première partie.

Toutes les chansons qui suivent sont une découverte pour le public car aucune ne figure sur l’excellent Dirty Radio. On a ainsi le droit à « Devil », chanson très rock qui mettra le feu à la petite salle mancelle, « Bad Boy », l’entraînante « Bumpin », « Fuck That » et « They Told Me » qui est en écoute sur le site web du groupe.





Arrive la magnifique« Against The Law », preuve une nouvelle fois du talent indécent et de la voix parfaite de Sallie Ford. Le groupe offre également une jolie reprise de « Fist City » de Loretta Lynn. La fin du concert approchant, les quatre musiciens dégainent ensuite deux succès du premier album, tant attendus par le public : « Cage » et « I Swear ». Le tout se termine par l’excellente « Addicted » et « Party Kids » où, pendant que Sallie Ford danse portée par ses chaussures spécialement conçues pour glisser sur le sol, Jeffrey Munger lance sans prévenir sa guitare à la jeune guitariste de Colette, présente au premier rang pour qu’elle puisse le remplacer de la fosse.

C’est le moment pour le groupe de quitter la scène sous l’ovation du public, complètement conquis et sous le charme de ces extraterrestres bourrés de talent et dont le plaisir de jouer sur scène est communicatif. Le rappel sera court : trois petites chansons et puis s’en vont avec la superbe « Nightmares », « Lips Hips » et « Rock’n’Roll ».

Pour bien des personnes présentes dans le public ce soir là, le concert de Sallie Ford & The Sound Outside aura été une belle surprise. Avec leur humilité, leur talent, leur sourire et leurs efforts - parfois maladroits - pour communiquer en français avec le public, les quatre musiciens auront réussi leur pari : conquérir les oreilles de toute la salle. Le rendez-vous est maintenant donné le 19 février prochain pour la sortie de leur nouvel album.

.: Set-List :.
Eagle
Shivers
Where Did You Go
Danger
Write Me A Letter
This Crew
Poison Milk
Lip Boy
Do Me
Paris
Devil
Bad Boy
Bumpin
Fuck That
They Told Me
Against
Fist City
Cage
I Swear
Addicted
Party Kids
---
Nightmares
Lips Hips
Rock’n’Roll




Partage cet article :
Reddit!Del.icio.us!Facebook!Slashdot!Netscape!Technorati!StumbleUpon!Newsvine!Furl!Yahoo!Ma.gnolia!Free social bookmarking plugins and extensions for Joomla! websites!

   
Citer cet article sur votre site
Favoriser cet article
Imprimer l'article
Envoyer cet article à un ami
Articles similaires
Sauvegarder sur del.icio.us

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 


Ajouter votre commentaire
Nom
E-mail
Titre  
 
Commentaire
 
Caractères restant: 600
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
YF4         ICM      
  J    N    G S   X2G
WL9   TJ9   T 7      
  R    C    3 B   NIB
NNL         HRF      
   
   

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.9 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved