[Galerie photo] Foo Fighters – Bercy (AccorHotels Arena Paris) – 3 juillet 2017

Les Foo Fighters, groupe américain emmené par le remuant Dave Grohl (ex-Nirvana) étaient de passage à Paris pour l’unique date française de leur tournée. L’occasion de se rendre du côté de Bercy pour capter toute la puissance et l’énergie du groupe, le temps de trois petits morceaux.

Dave Grohl entre seul, parle avec la public. On se souvient du concert initialement prévu le 16 novembre 2015. De tristes événements étaient venus contrecarrer les plans de bon nombre de groupes et il aura donc fallu attendre ce (chaud) mois de juillet 2017 pour voir le retour du combo dans nos contrées. La foule, impatiente, avait entamé une hola, les travées répondant à la fosse dans un joyeux entrain pré-concert.

Le guitariste chante dans un premier temps seul sur Times like this, avant de n’être rejoint par les autres musiciens. Dave Grohl donne de la voix très rapidement, enchaîne les sourires et les mouvements rapides et fluides. On sent le plaisir d’être là et la joie de continuer à faire des concerts.

C’est All my Life qui vient ensuite, ponctuée par quelques paroles du leader des Foo Fighters. Nouvelle claque dans la gueule. Décidément, le groupe trouve difficilement son pareil pour envoyer ses compos avec autant d’énergie et de simplicité. Quelques spots, les notes sortent brut et aucun décorum superficiel ne vient interférer entre la formation et le public, aux anges.

Troisième morceau, le fameux Learn to Fly. A chaque écoute de ce titre, je repense aux doux dingues de Cesena, petite ville paumée en Italie qui s’est payée le luxe (après une bonne année de préparation tout de même) de faire jouer le morceaux à 1000 musiciens en même temps. Résultat, le groupe super ému, a non seulement partagé la vidéo (c’était à tout le moins le minimum vu le travail fourni), mais est surtout venu faire un concert, comme demandé en fin de vidéo par les organisateurs. Cerise sur la grolle (désolé pour la blague en argot), les organisateurs ont pu se faire un petit bœuf en coulisse avec le groupe à l’issu du concert.

Bref, tout ça pour dire que le troisième morceau envoyait du bois également et c’est à grand regret que j’ai pu être raccompagné vers la sortie, l’ambiance ne faisant que s’accentuer à chaque minute de plus passée au coeur de Bercy.

A la prochaine les Foo Fighters, revenez rapidement dans nos contrées 😉

https://www.facebook.com/ugoschimizziphotographe/

ugo schimizzi

Rédacteur et photographe de concert depuis 2008. Co-fondateur du Magazine Karma. www.ugo-schimizzi.com/concert

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *