Report : God Is An Astronaut, Les 10 Ans du Ferrailleur, 22/05/17

Vous le saviez sûrement déjà, le week-end dernier s’achevait le festival très spécial des 10 ans du Ferrailleur, la mythique salle de concerts de Nantes, logée au Hangar à Bananes.

L’occasion pour nous d’y avoir assisté, faute de ne pas avoir été disponibles pour couvrir tout l’événement, à la prestation de nos chouchous de God Is An Astronaut le lundi 22 mai dernier. Tout comme nous, le soleil et la foule étaient largement présents en cette fin de journée-là.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Alors, comme d’habitude, on prend un petit apéro, sur place ou ailleurs et comme tout le monde, on se retrouve sur sur la terrasse du café-concert pour assister ensemble au concert. Pas besoin de dire qu’il faisait évidemment chaud, aussi bien dehors que dedans.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Pas de première partie pour les irlandais de GIAA, qui s’étaient levés à 5h le matin-même pour tracer jusqu’à Nantes en partant de Cologne où ils avaient donné un concert la veille. Pas facile pour eux et pas moyen de grappiller du temps et de se reposer pendant la première partie du concert : il n’y en avait pas ! Qu’à cela ne tienne, GIAA ouvre pour 20h30 et tout le monde les attend.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

C’est ensuite pendant plus de 1H30 que le groupe envoie du lourd, du poétique mais surtout du rock.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Champions de la scènes, musiciens impliqués, musique originale et surtout une grande variété dans les compositions. Toutes les émotions ont été sublimées par un jeu de lumière incroyablement efficace.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Une prestation sans faille, un jeu de lumière dynamique, parfait, un son propre et une putain d’énergie malgré la fatigue accumulée ! Voilà ce qui résume la prestation de GIAA, tout simplement. Faut dire qu’ils avaient déjà foulé les planches de la scène quelques temps auparavant et que le public (re)venait en toute connaissance de cause.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Le groupe a tout même pensé à rendre hommage à Chris Cornell et à lui dévirer un titre poignant : « Forever Lost ».

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

 

Cela n’empêche pas un artiste – et encore moins God Is An Astronaut – de savoir communiquer avec son public. Si la musique et la scène nous suffisaient pour se sentir en osmose avec eux, quelques mots ici et là nous rassemblaient encore plus.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

GIAA, en promotion pour leur dernier album, a su donné à son public une playlist riche et variée, tout en proposant des « vieux » titres de façon à ce que Helios / Erebus ne prenne pas tout la place et en laisse un peu pour les sublimes « Suicide by Stars » et « Fragile ». C’était réussi de ce côté-là. Beaucoup d’albums ont été représentés lors de ce concert, permettant ainsi de donner une richesse et une variété d’ambiances et de couleurs plus grande que ne le permet déjà le dernier album.

God Is An Astronaut - 10 ans du Ferrailleur - © Benjamin Guillement

Pour découvrir l’intégralité du concert en photos (clichés réalisés par Benjamin Guillement), rendez-vous ici :

God Is An Astronaut par Benjamin Guillement Photo🎥 20 min du concert en vidéo : http://bit.ly/2rOhJwv📱 Extrait vidéo du concert à 360 degrés : http://bit.ly/2rcrxo6

Posted by Le Ferrailleur – Café Concert on Dienstag, 23. Mai 2017

 

Et enfin, pour (re)vivre le concert, nous vous avons fait un récap de leur setlist sur Spotify :

Jean-Marie Carrée

Be confortable, Creature.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *