Venice May : nouveau clip « Hiding Place »

Venice May est né en 2013, lorsque Natalia a quitté Kiev et son Ukraine natale pour venir s’installer à Paris et rejoindre Vincent.

Foncièrement rock, faite d’enchevêtrements mélodiques et d’ambiances éthérées, leur musique incorpore aussi des éléments venus du post-rock et du trip-hop.
Ils n’aiment pas citer d’influences, la volonté et l’ambition de proposer une ambiance particulière étant trop forte. A les écouter, il est toutefois difficile de nier leur filiation avec PJ Harvey, Sigur Ros, Portishead, A Perfect Circle ou Radiohead.

Après une dizaine de concerts en duo, ils ont été rejoints en 2017 par Sly (basse), Jérémie (batterie) et Antony (claviers, guitares). Leur premier album, mixé et produit par Antony Josse (Lost in Kiev, Headcharger), est attendu courant 2018.

Venice May vient de sortir le clip de « Hiding Place », extrait de leur premier album à venir en 2018.

Nathalie

En premier lieu, toute personne qui fait de la musique son sujet principal d’écriture, ne peut être qu’un fan de musique. Cette personne aura été à un moment donné un obsessionnel d’un artiste en particulier. Moi, le virus m’a contaminée à l’âge de huit ans à la première écoute du titre « Liberian Girl » de Michael Jackson. L’usage de l’écriture et la musique sont des formes différentes de partage. Ma passion écrite de la musique, je la partage sur le quotidien Luxemburger Wort (version imprimée et site internet) depuis octobre 2011 et c’est grâce à eux que j’ai pu parler à des légendes comme Joe Cocker, Yes ou les Pixies. Mon plus beau souvenir restera jusqu’à présent ma rencontre avec Depeche Mode, rencontre immortalisée sur le site internet et la version imprimée du Magazine KARMA, trimestriel consacré aux musiques actuelles et distribué dans la Grande Région auquel j’ai contribué de 2013 à 2015. Je suis chez Vacarm.net depuis 2015.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *