Catégorie: Autres

Aube L – Stars In Your Scars

Il est très difficile de présenter la musique d’Aube L. en quelques lignes. En effet, si le plus simple est de la désigner comme expérimentale, la jeune niçoise de 33 ans préfère la décrire comme un mélange de « Radiohead ou encore Björk » ce qui, il faut l’avouer, la résume plutôt bien. Stars In Your Scars, son nouvel album, nous offre ainsi huit titres à la fois doux et planants.

Hidden Orchestra – Archipelago

Il est de ces albums qui invitent au voyage, qui ouvrent une fenêtre sur des contrées musicales douces dans lesquelles on n’a jamais mis les pieds, mais où l’on se sent déjà bien. Les écossais d’ Hidden Orchestra vous offrent des miles gratuits, des décollages en terres inconnues sans besoin d’affronter sa peur de l’avion. Le quartet emmené par ce véritable chef d’orchestre qu’est Joe Acheson vous propose une forme d’ Electronica ambiante, jazzy et aérienne qui va vraiment vous emmener loin, quelque soit votre famille musicale. Alors, laissez-vous aller…

Sinner DC – Future That Never Happened

Nouvel ovni dans le paysage musical européen : le nouvel album du trio genevois de Sinner DC, au titre obscure de Future That Never Happened, véritable aventure singulière dans l’univers envoutant des trois suisses.

Thot – The Fall of Water Towers

Nous vous avons déjà largement parlé du groupe de «Vegetal Noise» Thot dans nos pages. Les belges sont de retour avec un nouvel EP, un an environ après la sortie de leur album Obscured by the Wind, et qui s’intitule The Fall of Water Towers.

Trent Reznor & Atticus Ross – The Girl With The Dragon Tatoo (BO)

Trent Reznor et Atticus Ross ont pris goût au lien entre image et musique, à tel point qu’on les voit bien faire une seconde carrière dans le monde du cinéma. Et c’est David Fincher qu’il faut remercier si c’est le cas, lui qui a vu comme une évidence le potentiel illustratif de l’aspect angoissant des sons de Nine Inch Nails et notamment sur Ghosts I-IV, œuvre qui se rapproche le plus de cette BO marathonienne. Inspirez très fort, et plongez dans le monde glacé de Millenium version Fincher/Reznor/Ross.

Amy Winehouse – Lioness : Hidden Treasures

Le 23 juillet dernier, la plus grande diva soul du vingt-et-unième siècle s’éteignait tristement à l’âge de 27 ans, rejoignant ainsi le célèbre club formé par Cobain, Hendrix, Joplin ou encore Morrison. Comme le veut la traditionnelle coutume de notre monde moderne, un album de chansons inédites d’Amy Winehouse est donc sorti au moment des fêtes de Noël : Lioness : Hidden Treasures.

France De Griessen – Electric Ballerina

france de griessen electric ballerinaArtiste aux multiples facettes, France De Griessen est une compositrice inspirée qui aime taquiner nos oreilles en mélangeant la sauvagerie du grunge à la poésie de la folk. Comédienne, aquarelliste et écrivaine, sa démarche artistique pluri-disciplinaire fait de son nouvel album, Electric Ballerina, une véritable performance inspirée du conte d’Andersen « Les Chaussons Rouges » revisitant le destin de figures féminines mythiques.

Chinese Man – Racing With The Sun

Dire que le premier vrai album de Chinese Man était attendu au tournant après le succès des Groove Sessions est un doux euphémisme. Racing With The Sun, conçu en une année, fruit de voyages sonores et de rencontres musicales inédites, est tout simplement la perle Abstract Hip-Hop que l’on attendait, l’arme nécessaire à la poursuite de la propagation de l’esprit Zen dans nos platines et sur scène, où ils sont maintenant rejoints par les différents MCs qui œuvrent sur cet opus. Un bijou de melting-pot groovy que vous seriez bien avisés de ne pas rater, une course avec le soleil qui vous emmènera toujours plus loin.

S Petit Nico – Humain

Si le pseudonyme S Petit Nico ne vous évoque rien au premier abord, c’est bien normal, car celui-ci est longtemps resté dans l’ombre d’un autre artiste dont le nom vous parlera beaucoup plus, Grand Corps Malade, pour qui il a composé et réalisé de nombreux titres de ses deux albums à succès, dont le multi-récompensé Midi 20. Autant dire que le slammeur le plus célèbre de France doit beaucoup à ce compositeur bourré de talent, qui nous montre aujourd’hui son autre facette toute aussi riche, celle d’interprète, qu’il sublime dans un second effort solo au spectre musical large, avec une écriture à la fois douce et incisive.

Vladimir Bozar & The Sheraf Orkestar – Universal Sprache

Vladimir Bozar And The Sheraf Orkestar - Universal SpracheL'album est sorti il y a de nombreux mois déjà, en mai 2010 dans sa version collector à quinze titres. Peu importe. On s'en fout même, carrément, il faut le dire. Car Vladimir Bozar ne colle pas au vent du temps, ne colle pas à une mode quelconque et joue sa musique sans se poser de questions, en s'amusant des genres, en remixant le tout à son goût. Alors même fin janvier 2011, laissons nous nous glisser entre les lignes métal et bossa et siffloter du Sheraf Orkestar.