Catégorie: Autres

The Social Network (Original Soundtrack) – Trent Reznor & Atticus Ross

The Social Network (Original Soundtrack) – Trent Reznor & Atticus Ross

Quand David Fincher propose à Atticus Ross et surtout Trent Reznor de travailler sur la BO de son dernier film, celui-ci sait pertinnement ce qu’il fait, à savoir offrir une voie royale aux deux ex-Nine Inch Nails pour donner un cadre à ce son atmosphérique à l’ambiance si particulière, capable de nous projeter dans un autre monde sans même l’aide d’une image, comme ce que l’on avait vécu avec Ghosts. Cette fois-ci les deux orfèvres ont un support de qualité, car le film de Fincher est excellent en de nombreux points… mais qu’en est-il de son ambiance sonore?
Coldsight – Until Your Last Breath

Coldsight – Until Your Last Breath

Décidément, le métalcore est à la fête en cette fin d’année sur notre belle côte d’azur: après l’excellent Poseidon de Dagoba, c’est au tour d’une autre entité se référant au Metalcore et venant de Toulon, Coldsight, de nous présenter son premier album. Nous partons donc plein d’espoirs, mais aussi de craintes face au mal qui touche le métalcore américain, à savoir la multiplication de galettes d’un style qui final se ressemblent un peu toutes. Verdict à suivre!
Avenged Sevenfold – Nightmare

Avenged Sevenfold – Nightmare

 avenged sevenfold « Now your nightmare comes to life »…désormais vos cauchemars sont bien réels, Avenged Sevenfold sort de son silence pour venir frapper vos oreilles et votre âme de plein fouet ! Nightmare ce n’est pas seulement l’album du renouveau pour les nouveaux maîtres du heavy californien, c’est un hommage divin au Rev et un accueil mythique pour Mike Portnoy.
Robin Leduc – Hors-Pistes

Robin Leduc – Hors-Pistes

Le terme « Chanson Française » est aujourd’hui tellement galvaudé qu’il est difficile de savoir qui en sont vraiment les dignes représentants… Il y en a pourtant quelques uns qui s’attachent à en donner une image à la fois simple et généreuse, à travers des compositions riches en influences et des textes poétiques mais accessibles; Robin Leduc fait partie de ceux là, nous offrant ici un album plein de promesses, témoignage d’un songwriter accompli aux multiples casquettes.
Bad Religion – The Dissent Of Man

Bad Religion – The Dissent Of Man

Le quinzième album des pères fondateurs du Punk-Rock Californien arrive pour couronner la tournée mondiale qui a célébré les trente ans d’existence du groupe. Quinze albums et toujours la même recette: des morceaux courts, des mélodies efficaces, et une critique acerbe mais réfléchie de la religion… les membres de Bad Religion ne semblent pas être sujet aux affres du temps, tant l’envie, l’enthousiasme et l’énergie des débuts semblent intacts. Mais suffisent-ils à donner de l’intérêt à cette nouvelle offrande des compères d’un Greg Graffin toujours aussi déterminé à canarder la religion sous tous ses aspects?
Enterré sous X – X marks the spot

Enterré sous X – X marks the spot

enterré sous x marks the spotEnterré sous X est un trésor caché dans l’océan alternatif. Gang de pirates qui usent des mots comme des boulets de canons, qui tranchent dans le verbe sans jamais saborder la syntaxe , Enterré sous X avait bien dissimulé son magot de 11 galions sonores. Slam’n’roll ou rock’n’slam, à vous de choisir. Enterré sous X croise les chemins de la poésie de Monsieur Bashung et les déhanchements de Johnny Cash.

The Sword – Warp Riders

The Sword – Warp Riders

 sword warp ridersAmis de Chewbacca, élèves assidus d’Obi-Wan Kenobi, serviteurs du Capitaine Spock,le nouvel album de The Sword Warp Riders vous parle. Ulysse 31 revient où plutôt les guerriers de l’espace reviennent pour vous conter les aventures de Ereth sur la planète d’Acheron. Loin des clichés d’un album concept de science fiction conçu pour combler le vide d’une discographie, Warp Riders se singularise par son originalité musical et son univers cosmique entre "La planète des Singes" et "Le Seigneur des Anneaux".Après un Gods of the Earth (2008) plutôt moyen en comparaison de Age of Winters (2006), les petits gars d’Austin confirment avec leur troisième album leur maturité artistique.A découvrir d’urgence!
Wildbirds & Peacedrums – Rivers

Wildbirds & Peacedrums – Rivers

 Wildbirds & Peacedrums, c’est tout d’abord une histoire d’amour entre ses deux protagonistes. Mariem Wallentin et Andreas Werliin se rencontrent en 2006 à l’université de Gothenburg en Suède. Insatisfaits de leurs études, ils décident de former leur propre groupe. Dès leur premier album en 2007, The Heat, puis le deuxième The Snake en 2008, les critiques fusent, le groupe est acclamé. Il est même comparé à l’autre déesse venue du froid Björk. Wildbirds & Peacedrums revient cette rentrée 2010 avec un troisième album sobrement intitulé Rivers pour nous faire entrer dans l’hiver en douceur.
Trouble Fait’ – Comet Camden

Trouble Fait’ – Comet Camden

Trouble Fait'Quatrième opus des Français Trouble Fait' après vingt-quatre ans d'existence et moult participations à des compilations indés, Comet Camden nous replonge dans le passé en combinant habilement post-punk et cold wave, sous des assauts rétros (et souvent synthétiques) mais sans s'affaisser dans la basse kitscherie. 
The Books – The Way Out

The Books – The Way Out

Les génies New Yorkais, Nick Zammuto et Paul de Jones s’amusent à réinventer les genres musicaux. Avec The Way out, ils démystifient le rock expérimental, souvent incompris et boudé.The Books réussissent le pari inespéré de le rendre accessible à tout public et agréable…même pour le schtroumpf critique-rock grognon le plus récalcitrant.
 
Lilium- Felt

Lilium- Felt

Une traversée du désert sur les routes les plus lugubres et arides du Colorado peut devenir très vite monotone et angoissante sans une musique d’ambiance relaxante. Pascal Humbert, le cowboy venu du pays du saucisson (le nôtre), fondateur de Lilium, installé à Denver depuis les années 1980, calme le conducteur nerveux avec Felt, même si il ne passe jamais la cinquième.

Solidays – 25, 26, 27 juin – Paris (hippodrome de Longchamp)

Solidays – 25, 26, 27 juin – Paris (hippodrome de Longchamp)

solidaysLe temps d’un week end, l’hippodrome de Longchamp se transforme en vaste terrain d’activités et d’échanges. Contre le sida, pour la vie et la solidarité, plus de 168.000 spectateurs ce sont rassemblés ainsi que plus de 1000 bénévoles, des centaines d’artistes et d’associations pour partager leur enthousiasme.  Pour cette nouvelle édition du festival, plus de 80 concerts ont été donné sur 5 scènes différentes. Retour sur les moments marquants de Solidays avec Kasabian, Rodrigo & Gabriela, Wax Tailor, Babylon Circus, Blood Red Shoes ou encore Phoebe Killdeer & the short straws.

How To Destroy Angels – EP

How To Destroy Angels – EP

Toujours à contre-courant, Trent Reznor a pris l’habitude de surprendre son auditoire. Ex-addict aux drogues en tous genres, il est devenu hyper-productif depuis qu’il est clean: sortant ses trois dernières productions signées Nine Inch Nails en moins d’un an, Trent s’est décidé à faire des albums avec tout ce qu’il lui passait par la tête et grâce à son talent au dessus de la moyenne, il s’en sort toujours avec des productions de qualité. C’est encore le cas ici avec son projet How To Destroy Angels, mais un petit sentiment de déception nous titille quand même.
Danko Jones-Below the Belt

Danko Jones-Below the Belt

 Un cinquième album pour Danko Jones et déjà presque 15 ans de carrière, Below the Belt s'annonce comme le retour des canadiens. Après un Never too Loud (2008) trop juste et un B-Sides (2009) dédié aux fans, le nouvel album studio des hardos de Toronto est comme toujours rempli de références plus ou moins sensuelles de l'appétit de Danko pour les femmes. Pourtant JC (basse) jure qu'il s'agit de l album d' un homme au coeur brisé. Allons étudier ce qui se passe réellement derrière la ceinture musicale des Dankos.
Mayer Hawthorne –  A Strange Arrangement

Mayer Hawthorne – A Strange Arrangement

Mayer Hawthorne -  A Strange ArrangementMayer Hawthorne, ou l’histoire d’un blanc-bec qui voulait faire de la Soul, et qui le faisait vraiment bien ! Voilà comment présenter de façon sommaire et pas totalement juste cet artiste venu du Michigan. Pas totalement juste, car il ne veut pas simplement faire de la Soul, sa musique, il la ressent, il la transpire. Dès la première écoute il arrive à nous convaincre de nous laisser guider dans son univers.

Malakoff – Direction Paris

Malakoff – Direction Paris

malakoff direction parisDerrière le nom Malakoff se cachent Etienne Kimes et Yan Pradeau, deux hommes fascinés par la vie parisienne.  Le premier album du duo, Direction Paris, nous invite à un voyage au cœur de la capitale entre Gare du Nord et Rue de Vaugirard accompagné de mélodies inspirées. Malakoff ne fait pas parti de la nouvelle vague française, mais c’est une sacrée bourrasque !