RAC : son nouvel album « EGO » sorti le 14 juillet 2017

Avec un Grammy en poche, RAC (prononcez Ar-Ay-Cee), de son vrai nom André Allen Anjos, présente le clip de ‘I Still Wanna Know‘ le second single du prochain album très attendu de RAC, EGO, qui est sorti le 14 juillet 2017 chez Counter Records. Avec cette sortie, Anjos réoriente son projet RAC vers l’écriture, et annonce le ton de l’album, à la fois intime et audacieux.

En parlant du clip, Anjos confie « J’ai toujours considéré que les clips étaient une super opportunité pour produire des courts-métrages. C’était un plaisir de travailler avec Claire-Marie Vogel, la réalisatrice, qui a parfaitement saisi mon intention créative ». Rivers Cuomo du groupe Weezer a participé en tant que chanteur et guitariste sur le titre, et le duo de producteurs Classixx est intervenu sur les arrangements.

L’album a été enregistré entre le home studio de Anjos à Portland et des sessions à LA, et inclue des collaborations avec CuomoRostamMNDRSt. LuciaK. Flay et Joywave entre autres. EGO est l’album le plus ambitieux, cohérent et personnel de la carrière de Anjos, il raconte sa progression naturelle en tant qu’artiste. ‘Le mot EGO peut avoir une connotation négative pour certaines personnes, mais pour moi il s’agit d’une exploration de soi’ explique-t-il. ‘Dans cet album j’essaye de comprendre ce que je veux vraiment; je me suis senti totalement libre de m’exprimer’.

Anjos est né et a grandi au Portugal, où il a appris le piano et a joué dans les groupes locaux durant toute son adolescence. Il a ensuite émigré au US pour étudier le marché de la musique à Greenville College dans l’Illinois avant se s’installer à Portland Oregon. Il a créé le groupe RAC dans sa résidence universitaire et a conquis son public avec remixs de titres de Lana del Rey, Yeah Yeah Yeahs, Ellie Goulding, Foster the People, Phoenix, Imagine Dragons, Two Door Cinema Club, The Shins ou encore de ses copains de label ODESZA, entre autres.

Anjos a participé aux plus grands festivals notamment Coachella, Electric Zoo, Bumbershoot et Lollapalooza.

Nathalie

En premier lieu, toute personne qui fait de la musique son sujet principal d’écriture, ne peut être qu’un fan de musique. Cette personne aura été à un moment donné un obsessionnel d’un artiste en particulier. Moi, le virus m’a contaminée à l’âge de huit ans à la première écoute du titre « Liberian Girl » de Michael Jackson. L’usage de l’écriture et la musique sont des formes différentes de partage. Ma passion écrite de la musique, je la partage sur le quotidien Luxemburger Wort (version imprimée et site internet) depuis octobre 2011 et c’est grâce à eux que j’ai pu parler à des légendes comme Joe Cocker, Yes ou les Pixies. Mon plus beau souvenir restera jusqu’à présent ma rencontre avec Depeche Mode, rencontre immortalisée sur le site internet et la version imprimée du Magazine KARMA, trimestriel consacré aux musiques actuelles et distribué dans la Grande Région auquel j’ai contribué de 2013 à 2015. Je suis chez Vacarm.net depuis 2015.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *