Bye Bye Bay : sortie du 1er EP le 13 octobre 2017 à l’Entrepôt à Arlon (Belgique)

Après de nombreuses années passées à composer, encore et encore, le temps est venu pour Pierre Bihl, batteur du groupe de pop luxembourgeois Open Seas, de lancer son projet parallèle sous le nom de Bye Bye Bay. Combinant des mélodies entêtantes aux rythmiques entraînantes, le groupe propose une pop tantôt acoustique tantôt électrique.

Le premier EP Let It Go sortira officiellement le 13 octobre 2017. Il sera d’ailleurs présenté sur scène le jour même à l’occasion du passage du groupe à l’Entrepôt d’Arlon (Belgique). On y retrouvera le premier single Never Leave Your Road qui, grâce à son message positif et ses bonnes vibes, a directement fait écho auprès de plusieurs radios luxembourgeoises et belges cet été. Le second titre Let It Go, s’inscrivant parfaitement dans la lignée du premier single, offre un message résolument positif. World Keeps Turning, 3ème titre de l’EP, évoque quant à lui un message plus contrasté mettant en avant des problèmes écologiques et humains mais toujours en conservant ce côté positif et optimiste. 4ème et dernier titre de l’EP, Little Wolf est une chanson d’amour comme il s’en fait beaucoup avec un message très simple : le besoin de l’autre pour être bien !

Nathalie

En premier lieu, toute personne qui fait de la musique son sujet principal d’écriture, ne peut être qu’un fan de musique. Cette personne aura été à un moment donné un obsessionnel d’un artiste en particulier. Moi, le virus m’a contaminée à l’âge de huit ans à la première écoute du titre « Liberian Girl » de Michael Jackson. L’usage de l’écriture et la musique sont des formes différentes de partage. Ma passion écrite de la musique, je la partage sur le quotidien Luxemburger Wort (version imprimée et site internet) depuis octobre 2011 et c’est grâce à eux que j’ai pu parler à des légendes comme Joe Cocker, Yes ou les Pixies. Mon plus beau souvenir restera jusqu’à présent ma rencontre avec Depeche Mode, rencontre immortalisée sur le site internet et la version imprimée du Magazine KARMA, trimestriel consacré aux musiques actuelles et distribué dans la Grande Région auquel j’ai contribué de 2013 à 2015. Je suis chez Vacarm.net depuis 2015.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *